"Les touristes qui empruntent ce sentier se sentent invulnérables" : le coup de gueule du maire de Cerdon

Depuis janvier 2022, l’accès à la cascade de la Fouge depuis la commune de Cerdon notamment est interdit par arrêté municipal. Mais certains randonneurs imprudents n'hésitent pas à braver l'interdit. Coup de gueule du maire de la commune, Marc Chavent.

"On n'empêchera pas les gens de venir. Ils sont malheureusement inconscients", déplore Marc Chavent, maire de Cerdon, au sujet de la cascade de la Fouge. La spectaculaire chute d'eau haute de plus de 60 mètres et son canyon sont situés sur sa commune. Le site a été le théâtre d'un tragique accident en 2009 qui avait coûté la vie à trois pompiers expérimentés. Le 10 mai, c'est une jeune femme qui a fait une chute et qui a été gravement blessée. Le maire de Cerdon ne décolère pas et lance un appel à la responsabilité des touristes, mais aussi du Département qui fait la promotion du site.

Accident grave dans le canyon

L'accident s'est produit en début d'après-midi dans le canyon de la Fouge, un site connu pour la pratique du canyoning et apprécié des promeneurs. Certains passages sont particulièrement difficiles d'accès. Profitant du beau temps, une jeune femme était venue faire une randonnée avec ses amis. La victime a glissé de plus de 10 mètres dans la gorge. L'intervention des secouristes a été particulièrement difficile. La victime a été hélitreuillée et a été transportée par hélicoptère à l'hôpital Édouard Herriot. 

Dès le 10 mai, Marc Chavent, le maire de la commune de Cerdon, s'alarmait publiquement sur les réseaux sociaux après cet accident. "Dans ce canyon isolé, sans réseau mobile, ni liaison radio et extrême, difficile d'accès, dix engins et leurs équipages ont été aussitôt mobilisés par le SDIS01. Les pompiers ont dû utiliser serpes et tronçonneuses pour se frayer un chemin et rapatrier la victime à pied, sur des centaines de mètres, avant son hélitreuillage vers l'hôpital. L'intervention à durée plus de trois heures !!! que ce serait-il passé de nuit et par temps de pluie ???", interrogeait l'élu aindinois.

Promotion de la cascade

Et l'élu a poursuivi : "J'ai pourtant sonné l'alerte à plusieurs reprises auprès des Services de l'État, du Département, de la Communauté de Communes... qui ont assuré la promotion du site pendant des années. Après ce nouvel accident très grave, j'espère ardemment que chacun aura compris l'urgence d'agir (...) et qu'une solution sera rapidement trouvée pour assurer la sécurité des randonneurs et celle des secours qui risquent leur vie sur ce site dangereux (...) N'attendons pas un nouveau drame". 

Le lendemain de son message publié sur Facebook, le maire de Cerdon déplorait aussi la promotion touristique du site de la Fouge par le Département de l'Ain. "J'ai adressé à maintes reprises des courriers au Département pour demander l'arrêt de la diffusion de cette information sur internet. Malheureusement, mes appels sont visiblement restés sans réponse", écrit-il. Mais ce site internet n'est pas le seul à vanter la beauté du canyon et de la cascade. Des blogs amateurs, des posts élogieux sur les réseaux sociaux promettent une des plus belles cascades de la région. Une promotion qui attire les touristes malgré l'arrêté municipal pris en janvier 2022 interdisant d'emprunter le chemin pour accéder à la cascade depuis Cerdon. 

Un site périlleux

Des blocs de pierre ont chuté sur le sentier, parfois de plusieurs dizaines de mètres de hauteur, le terrain situé en sous-bois est glissant, des arbres morts et couverts de mousse barrent parfois le sentier et il faut les enjamber au risque de glisser en contrebas dans la rivière glacée. Par-dessus le marché, le site est soumis à de brusques montées des eaux. Accéder à la cascade de la Fouge n'est pas sans risques. Pour preuve, le 13 mars 2009, deux pompiers de Bourg-en-Bresse sont décédés dans un accident de canyoning. Un troisième pompier, membre du Grimp (Groupe de Reconnaissance et d'Intervention en Milieux Périlleux), a perdu la vie dans l’opération de sauvetage qui avait suivi. Le drame est encore dans les mémoires.

Malgré le danger et l'interdiction, le site isolé attire pourtant une foule de curieux et de touristes. Ce que déplore l'élu local. "Je suis dépité, régulièrement, j'essaie de sensibiliser les gens et j'ai les mêmes réponses : le danger, c'est pas pour moi, c'est pour les autres (...). Les touristes qui empruntent ce sentier se sentent invulnérables. Ils mettent en danger leurs enfants, les secours. Je tire la sonnette d'alarme", déplore l'élu qui se sent démuni face à ces comportements. Pour le maire de Cerdon, il faut aménager une route forestière pour faciliter l'intervention des secours. "Le Département doit prendre ses responsabilités", conclut l'élu.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité