Cet article date de plus de 3 ans

Montmerle-sur-Saône (Ain) dynamise sa traditionnelle Foire aux chevaux

La Foire aux chevaux de Montmerle-sur-Saône, dans l'Ain, existe depuis plus de quatre siècles. Depuis trois ans, les organisateurs de cette foire traditionnelle propose des activités complémentaires pour redynamiser l'événement. Cette 413e Foire se déroule du 7 au 9 septembre 2018.
La foire aux chevaux de Montmerle-sur-Saône a une longévité exceptionnelle: elle fête cette année son 413e anniversaire. "C'est une foire qui s'est déroulée sans interruption depuis plus de quatre siècles; même pendant la guerre" explique Marie-Ange Favel, adjointe à la mairie de Montmerle-sur-Saône, en charge de l'événementiel. La foire a été créée par François de Bourbon, seigneur de la Dombes. A son apogée, la foire durait même un mois entier. 

Photo

L'autre particularité de cette vente de chevaux, c'est la fameuse vente à la corde. La Foire de Montmerle-sur-Saône est l'une des rares où elle se pratique encore. Les chevaux sont vendus selon un petit cérémonial basé sur la confiance et la bonne foi. L'accord entre acheteurs et vendeurs d'équidés est scellé par une simple tape de la main. "Pas de contrat, pas de papiers," résume Marie-Ange Favel. Ce samedi 8 septembre, près de cinquante chevaux attendront leurs acquéreurs sur les bords de Saône, sagement alignés face-à-face sous les platanes, à partir de 6 heures du matin. Car la vente d'animaux a traditionnellement lieu très tôt. Ce sont essentiellement des particuliers ou des centres équestres qui vont venir chercher une monture. 
 

Des animations thématiques pour rendre la foire attractive 


Comment rendre attractif cet événement centenaire, en perte de vitesse, sans perdre en perdre l'esprit ? Un temps excentrée, la vente des chevaux a été "relocalisée" au coeur de la commune. Pour la 413e édition, l'équipe municipale a mis les petits plats dans les grands pour rendre ce rendez-vous commercial, attractif et original. Depuis 2016, des animations sont proposées pour "redynamiser" cette foire traditionnelle et attirer toujours plus de visiteurs. "C'est aussi l'occasion pour les Montmerlois de bénéficier d'une ambiance de vacances pendant encore quelques jours," résume Raphaël Lamure, le maire de la commune. La mobilisation de l'équipe municipale et des bénévoles s'annonce payante : Montmerle-sur-Saône qui compte moins de 4000 habitants, attend près de 20 000 personnes pendant ce week-end. La foire représente aussi une manne pour les commerçants locaux. 

Pour la troisième année, des animations thématiques sont donc proposées. L'édition 2016 avait mis la Camargue à l'honneur. L'année suivante, c'est un fort accent américain qui résonnait dans les rues de Montmerle-sur-Saône. Pour cette édition 2018, les organisateurs ont mis le cap sur le Sud-Ouest. Au programme des réjouissances : taureau piscine,  courses landaises, banda, spectacles équestres, chants et forces basques... Les organisateurs ont aussi prévu de faire découvrir des métiers en lien avec l'univers équin: vétérinaire, maréchal-ferrant, dentiste ou encore podologue pour chevaux.

Pour les animations, c'est une grande carrière, avec loges et tribunes, qui est installée face à la mairie. Ce vendredi matin, on a assisté à un véritable branle-bas de combat à Montmerle-sur-Saône. Les agents techniques étaient tous de sortie et la petite commune de l'Ain était en effervescence pour les ultimes préparatifs de l'événement du week-end. Coup d'envoi avec le "taureau piscine" ce vendredi soir à 19h30. 

Reportage. Ultimes préparatifs à Montmerle-sur-Saône
durée de la vidéo: 03 min 04
413e Foire aux chevaux de Montmerle/Saône : derniers préparatifs ©France 3 RA
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
foires sorties et loisirs tradition