• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Montrevel (Ain) : Les excuses de l'éleveur de volailles de Bresse qui avait mis en cause l'Elysée

Aloîs Gury présente ses excuses après avoir hâtivement mis en cause l'Elysée / © MaxPPP
Aloîs Gury présente ses excuses après avoir hâtivement mis en cause l'Elysée / © MaxPPP

Aloïs Gury, l'éleveur de volailles de Montrevel (Ain) qui avait mis en cause l'Elysée dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux présente ses excuses sur Facebook. Il invoque "une vidéo qui était improvisée et mal préparée".       

Par Philippe Bette

Aloïs Gury, le volailler qui avait mis en cause l'Elysée sur Facebook, a publié une nouvelle vidéo où il présente ses excuses. Il avait prétendu, un peu vite, que ses volailles avaient fini dans l'assiette des invités de la présidence de la République lors du déjeuner du 11 novembre tandis que lui vivait dans la misère.
 

La présidence de la République avait démenti l'information en remontant jusqu'à ses fournisseurs attitrés, sans accabler l'éleveur. Aloïs Gury précise qu'il fournit des volaillers qui sont bien, eux, les fournisseurs officiels de l'Elysée. Une nuance de taille. Il rectifie en reconnaissant son erreur : "J'aurais dû dire que c'étaient peut être mes volailles".
 
   
Aloïs Gury s'adresse d'abord aux professionnels de la Bresse: "Je ne sais pas si l'on peut parler d'incident diplomatique mais j'ai provoqué la consternation dans ma filière". En se justifiant d'une malheureuse improvisation : "Je suis profondément désolé de tout ce bordel (sic). Ma vidéo n'était pas préparée, elle était spontanée. Je voulais faire part de ma situation. J'étais franc avec vous. Et je voulais parler avec mon coeur." 

Le volailler de Montrevel (Ain) remercie par ailleurs tous ceux qui lui ont témoigné du soutien et des encouragements, n'imaginant pas un seul instant que "sa vidéo ferait le tour du monde, car ce n'était pas le but". 

Une chaîne de solidarité s'est mise en place par ailleurs pour aider le volailler en difficulté  : 

Les excuses d'Aloïs Gury postées sur Facebook :   
  

Sur le même sujet

La réaction de Patrick Lévy

Les + Lus