• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Sécheresse. Situation “critique” dans l'Ain, de nouvelles restrictions

Après consultation du Comité départemental de vigilance sécheresse, le préfet de l'Ain a pris, ce jeudi 4 octobre, un nouvel arrêté de restrictions. Bresse, Bugey et Haut-Rhône sont désormais en situation de crise. L'usage de l'eau y est fortement restreint.

Par Aude Henry

L'absence de pluies au mois de septembre et un manque de précipitations significatives d'ores et déjà annoncé en ce début d'automne devraient aggraver une situation préoccupante dans le département de l'Ain. Les agriculteurs sont les premières victimes, ils ne peuvent pas planter. 

Reportage Franck Grassaud et Marie-Lou Robert
Sécheresse dans l'Ain
En Bresse, il n'y a pas d'épisode de pluie significatif depuis fin mai. En cet automne, les plantations sont donc retradées.  - France 3

Par arrêté préfectoral, trois des quatre bassins dits de "gestion des eaux superficielles" sont jugés en situation "critique". Il s'agit de la Bresse, du Haut-Bugey et du Haut-Rhône. La Dombes reste, "seulement", en état d'alerte.
 

Qui dit situation de crise, dit nouvelles restrictions des usages de l'eau. Sont notamment interdits:

- le lavage des véhicules y compris pour les installations professionnelles à moins qu'elles ne soient équipées d'économiseurs d'eau ou que ces véhicules ne répondent à une obligation réglementaire (exemple : les véhicules sanitaires et alimentaires)
- L’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d'agrément, des espaces sportifs de toute nature, des stades et terrains de golf à l’exception des “greens et départs”.
- N'imaginez pas remplir votre piscine de plus de 5m3 à usage familial
- Les fontaines publiques alimentées à partir du réseau d'alimentation d'eau potable sont arrêtées
- Tout prélèvement à usage agricole est interdit, sauf pour abreuver les bêtes, arroser les plantes sous serres, les plantes en conteneurs, les vergers et pépinières, le bassinage des semis, et les cultures spécialisées.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter l'arrêté du préfet de l'Ain de ce 4 octobre -> www.ain.gouv.fr
 

Sur le même sujet

Béatrice Van Oost Directrice des centres examens de santé CPAM du Rhône

Les + Lus