Un tableau de Sisley mis aux enchères après être resté 130 ans dans une famille de l'Ain

Le tableau du peintre Alfred Sisley, "Rue des Fossés, faubourg du Pont à Moret-sur-Loing" qui appartenait à une famille de l'Ain depuis près de 130 ans, sera vendu aux enchères à Bourg-en-Bresse le 3 octobre prochain. 

"Rue des Fossés, faubourg du Pont à Moret-sur-Loing", un tableau de Sisley mis aux enchères après être resté 130 ans dans une famille de l'Ain
"Rue des Fossés, faubourg du Pont à Moret-sur-Loing", un tableau de Sisley mis aux enchères après être resté 130 ans dans une famille de l'Ain © JEFF PACHOUD / AFP
Un tableau du peintre Alfred Sisley, propriété d'une famille depuis près de 130 ans, sera vendu aux enchères le 3 octobre à Bourg-en-Bresse, a-t-on appris ce lundi 7 septembre, auprès du commissaire-priseur Bénédicte Girard-Claudon.

"Ce tableau, c'est la perfection ! Quand on voit la qualité et l'intelligence des couleurs, on se rend compte à quel point c'était un grand peintre", a décrit Mme Girard-Claudon.

La "redécouverte" de ce tableau, intitulé "Rue des Fossés, faubourg du Pont à Moret-sur-Loing" qui porte la signature de Sisley mais qui n'était pas authentifié, a été faite par la commissaire-priseur à l'occasion d'une succession dans l'Ain.
"Les propriétaires sont des descendants d'Alfred Ernst, un critique musical et artistique qui était apparenté avec Charles Cottet, peintre de la Bande noire qui avait exposé avec Sisley lors d'un salon en 1890", précise l'expert en tableaux de maîtres Marc Ottavi, confirmant une information de la presse régionale.
 
Daté de 1892, le tableau, en "parfait" état, présente une vue de la rue des fossés à Moret-sur-Loing, où vécut le peintre impressionniste, qui connaîtra une gloire posthume.
Ce tableau, qui a "pu être acheté par Ernst pour aider Sisley qui a toujours été dans la misère", est estimé par l'expert "entre 200 000 et 300 000 euros".

L'oeuvre sera incluse dans la nouvelle édition du Catalogue raisonné de l'oeuvre d'Alfred Sisley de François Daulte, à paraître prochainement, ont ajouté Mme Girard-Claudon et Marc Ottavi. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture peinture art économie