Un ancien hôtel de Bourg-en-Bresse incendié : la piste criminelle privilégiée

Le 5 mai dernier, un violent incendie détruisait un ancien hôtel de Bourg-en-Bresse, situé près de la gare. Le sinistre n'a pas fait de victime mais une enquête a été ouverte. Un mois après les faits, la piste criminelle est privilégiée. 

La lutte contre les flammes a duré une bonne partie de la nuit à Bourg-en-Bresse.
La lutte contre les flammes a duré une bonne partie de la nuit à Bourg-en-Bresse. © Laurie Guyon

L'hôtel-restaurant du Parc était vide et fermé depuis deux ans au moment de l'incendie. Il avait été squatté pendant un temps mais il était en vente depuis mars dernier. Le petit établissement d'une vingtaine de chambres était bien connu de tous à Bourg-en-Bresse. L'immeuble, situé avenue Jean Jaurès, symbolisait l'entrée du quartier de la gare. Il a été détruit pas les flammes le 5 mai dernier. Un incendie particulièrement violent et spectaculaire s'est déclaré en fin de journée, vers 20h30. Ce sont les riverains qui ont donné l'alerte. D'importants moyens ont été déployés : le sinistre a mobilisé une quarantaine de pompiers durant plusieurs heures, jusqu'à une heure tardive de la nuit. L'hôtel et le bâtiment attenant ont été ravagés par les flammes mais l'incendie ne s'est pas propagé aux autres habitations à proximité. 

Pour déterminer les causes du sinistre, une enquête a été ouverte et les policiers de Bourg-en-Bresse avaient même lancé un appel à témoins deux jours après les faits. Les premiers éléments recueillis par les enquêteurs ont parlé. C'est désormais la piste de l'incendie criminel et de l'intervention humaine qui est privilégiée. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers