Il reçoit 6kg de cannabis dans sa boîte aux lettres et appelle la police

Une surprise inattendue attendait habitant de Bourg-en-Bresse (Ain), dans sa boîte aux lettres. Bien emballé, un paquet de résine cannabis est arrivé d'Espagne à son adresse.


Le samedi 17 janvier, la police de Bourg-en-Bresse a reçu un appel particulièrement inattendu.

Un habitant de Bourg-en-Bresse dans l'Ain a contacté les policiers pour rendre un colis contenant 6kg de résine de cannabis. Le paquet, emballé avec soin et précaution, "portait bien l’inscription de l’adresse de son domicile, mais le nom du destinataire ne correspondait pas à l’identité de l’habitant ni à aucun voisin" précise la police locale.

Le colis provenait d'Espagne, et l'habitant interloqué a décidé de l'ouvrir même s'il n'était pas à son nom, découvrant "une matière brunâtre qui ressemblait à de la drogue". Les analyses techniques et scientifiques ont confirmé qu’il s’agissait bien de résine de cannabis et la brigade des stupéfiants est alors chargée des investigations.

Les livraisons postales de produits stupéfiants sont de plus en plus courantes selon l'OFAST, la police antidrogue. Dans la masse des colis générés par le commerce en ligne, la livraison à domicile par voie postale reste difficilement repérable. Les enquêteurs se spécialisent cependant pour tenter de remonter les filières et identifier la source des envois.

Les commandes concernent toutes les drogues, cocaïne, ecstasy, cannabis et cathinones de synthèse. Les envois les plus courants concernent de petites quantités même si certains consommateurs se regroupent parfois pour acheter en gros.

6 kg n'arrivent donc pas tous les jours une boîte aux lettres, et encore moins à la mauvaise adresse comme le raconte le destinataire.