Législatives 2022. Transfuge des LR, le ministre des Solidarités Damien Abad réélu dans l'Ain

Le député sortant et ministre des Solidarités Damien Abad a été confortablement réélu pour son troisième mandat dans la 5e circonscription de l'Ain. L'ancien député Les Républicains, passé à la majorité présidentielle, sort victorieux d'une campagne difficile largement perturbée par des accusations de viols. Il s'impose devant la candidate Nupes.

Dans la cinquième circonscription de l'Ain, Damien Abad, ancien chef des députés Les Républicains a été réélu pour son troisième mandat dans l'Ain aux élections législatives. Un résultat sans appel. L'ex député LR s'impose dans la cinquième circonscription. L'ancien chef de file des députés Les Républicains obtient 57,86 % des voix sous l'étiquette divers-droite contre 42,14% à la candidate Nupes Florence Pisani.  A son arrivée en mairie d'Oyonnax, le député réélu a été acclamé par ses soutiens. 

Dans cette 5e circonscription, l'abstention a atteint 56,42% dimanche 19 juin. Un pourcentage supérieur à l'abstention du 1er tour, qui a atteint 52,14%. Soit un écart de plus de 4 points. 

Au soir du 1er tour, le député sortant avait appelé à faire barrage à la Nupes. Il a été entendu. "C'est une victoire sans appel, autour de 58%, ce qui est encore mieux que la première fois où je me suis présenté ici", a commenté le ministre devant la presse à Oyonnax ce dimanche soir.

"Les habitants de l'Ain connaissent l'homme que je suis et les valeurs que je porte, ils m'ont renouvelé ce soir leur confiance. Je les en remercie, je serai digne de leur confiance", a assuré le député.

Son adversaire a refusé de plier à la tradition et de féliciter le vainqueur de ce scrutin. Florence Pisani a déclaré au soir du second tour : "Il est hors de question de remettre en cause la vraisemblance et la sincérité des témoignages qui ont été portés", évoquant les accusations de viols qui ont pesé sur la campagne de Damien Abad. "Je laisse le soin à Madame Borne et à Monsieur Macron de transmettre leurs félicitations à Monsieur Abad pour l'ensemble de son oeuvre", a ajouté la candidate Nupes battue.

Ce dimanche 19 juin, jour du second tour, deux jeunes femmes, seins nus, se réclamant des Femen, ont manifesté devant la mairie d'Oyonnax en tapant sur des casseroles pour réclamer sa démission après sa mise en cause pour des violences sexuelles par des femmes de son entourage.