Rugby : Face à Narbonne, Oyonnax vise une septième victoire consécutive

L'USO affrontera Narbonne, dimanche. Un match important, puisque le club de l'Ain pourrait sécuriser sa première place en Pro D2 ou bien terminer sa formidable remontée de ces dernières semaines.

Le nouveau leader de Pro D2 Oyonnax, impressionnant avec six victoires consécutives, passera un gros test à Narbonne, forcé de réagir après avoir pris l'eau à Perpignan, dimanche lors de la 13e journée.

Le début de saison de l'USO a des allures de montagne russe. D'abord, une pente vertigineuse pour un recalé de Top 14: 4 défaites lors des 6 premières rencontres. Mais le train haut-bugiste s'est ensuite remis en route pour une ascension spectaculaire: 6 succès de suite, dont un dernier face à Vannes (52-21) qui a propulsé le club de l'Ain au sommet du classement.

Place à la troisième courbe, car Oyonnax doit maintenant durer s'il veut retrouver l'élite promise au premier à la fin de la saison. Cela commence par un déplacement périlleux à Narbonne (10e), écrasé à Perpignan le week-end précédent (66-13).

Le RCNM était pourtant en plein renouveau avant le court déplacement dans le Roussillon (5 victoires en 6 matches) et voudra prouver à son public que ce lourd revers n'était qu'un accident de parcours.

Vendredi, entre Montauban (4e) et Colomiers (3e), ce sera le bal des prétendants. Les Montalbanais sont l'autre équipe en grande forme avec 5 victoires enchaînées. Une sixième leur permettrait de doubler au classement leurs adversaires du soir mais les Columérins, avant un coup d'arrêt à Albi (29-17), étaient eux aussi fringants (4 victoires d'affilée).

Ce choc pourrait profiter aux deux autres équipes du top 5: Agen (2e), opposé à Carcassonne (8e), et Aurillac (5e), qui reçoit Mont-de-Marsan (6e).
L'autre affiche sera celle des vieilles gloires. Il y a une dizaine d'années, Biarritz-Perpignan, c'était une possible finale de championnat de France. Jeudi, ce sera un match de seconde partie de tableau de Pro D2 entre des Basques moroses (12e) et des Catalans pas beaucoup mieux (9e).

Dans le bas de classement, Vannes (13e) et Béziers (14e) tenteront de prendre leurs distances avec la zone rouge, tandis que Bourgoin (16e) et Albi (15e) auront un coup à jouer face à Angoulême (7e) et à Dax (11e).