Rugby: Oyannax tombe à Narbonne

Oyonnax est tombé dimanche à Narbonne (21-16) après 6 victoires de rang en Pro D2 et abandonne le fauteuil de leader à Agen, vainqueur vendredi de Carcassonne, à l'issue de la 13e journée.


L'Oyonnax n'a pas à rougir de cette première défaite en deux mois puisqu'elle a évolué pendant une heure en infériorité numérique après le carton rouge adressé à Keziah Giordano pour un plaquage dangereux sur Paul Belzons (22e), alors qu'elle menait grâce à un essai de Jamie Cudmore (15e).

Le Racing Club Narbonne Méditerranée en a immédiatement profité en prenant les devants sur deux essais de Sébastien Giorgis (24e) et de pénalité (40e). La réaction du club de l'Ain en seconde période, signée Alaska Taufa (63e), sera insuffisante.

Oyonnax repart avec le point bonus décisif


Mais cette résistance n'a pas été vaine puisqu'en s'inclinant de 5 points, Oyonnax repart avec le point du bonus défensif qui lui permet de chatouiller Agen, redevenu leader à la faveur de son succès bonifié sur Carcassonne (33-7).

Le podium est complété par Montauban, qui a aligné une 6e victoire consécutive contre Colomiers (26-11) et s'affirme de plus en plus comme un prétendant à la montée.

Aurillac profite du revers columérin pour remonter à la 4e place, et Soyaux-Angoulême, vainqueur à Bourgoin (20-15), menace désormais les banlieusards toulousains à la 6e place.

Albi était sorti vendredi de la zone de relégation grâce à son déplacement fructueux à Dax (23-19) conjugué à celui, infructueux, de son rival Béziers à Vannes (défaite 14-13).

Voir le récit du match par Isabelle Gonzalez :
Oyonnax est tombé dimanche à Narbonne (21-16) après 6 victoires de rang en Pro D2 et abandonne le fauteuil de leader à Agen, vainqueur vendredi de Carcassonne, à l'issue de la 13e journée.