"Une saisie exceptionnelle", 370 kg d'herbe de cannabis saisis par les douanes à Bourg-en-Bresse

La saisie est qualifiée "d'exceptionnelle" par la Douane française. Le 7 juin dernier, la brigade de Bourg-en-Bresse a saisi 370 kg d'herbe de cannabis, lors d'un contrôle routier sur l'aire de Jasseron sur l'A40. Le conducteur du véhicule qui transportait la marchandise a été mis en examen et placé en détention provisoire.

Une saisie "exceptionnelle" opérée par les agents des douanes de la brigade de Bourg-en-Bresse le 7 juin dernier. Près de 370 kg d'herbe de cannabis ont été trouvés à l'intérieur d'une remorque.

Alors qu'ils étaient "en mission de contrôle routier" sur l'aire de Jasseron, sur l'A40, les agents remarquent un véhicule à l'arrêt, immatriculé en Pologne. Interrogé, le conducteur, avec des papiers d'identité polonais, indique aux agents qu'il arrive d'Espagne et souhaite se rendre en Pologne.

"Une odeur caractéristique de cannabis"

Le véhicule est équipé d'une remorque, les agents en ouvrent la porte arrière. "Les douaniers étaient immédiatement saisis par une odeur caractéristique de cannabis", peut-on lire sur le communiqué officiel de la douane. L'équipe cynophile de la brigade, avec un chien spécialement dressé pour la recherche de produits stupéfiants, procède aux contrôles. Le chien "marquait très rapidement des cartons situés tout au fond de la remorque", poursuit le communiqué.

300 sachets, 370 kg

À l'intérieur des cartons, "plusieurs sacs thermosoudés contenant une substance ayant l'apparence de l'herbe de cannabis" sont découverts.

En vidant la remorque, les agents vont trouver 23 cartons contenant plus de 300 sachets d'herbe pour un poids total de 370 kg.

Détention provisoire

Le chauffeur du véhicule a été placé en garde à vue, puis présenté au parquet de Bourg-en-Bresse. L'enquête a été confiée à un juge d'instruction pour "acquisition, détention, transport et importation non autorisés de stupéfiants et importation en contrebande". Mis en examen, le conducteur a été placé en détention provisoire.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité