Alerte rouge: l'ambroisie fait sa rentrée en Auvergne Rhône-Alpes

L'ambroisie / © F3RA
L'ambroisie / © F3RA

Les départements du Rhône, de la Drôme et de l'Ardèche sont en vigilance rouge à l'ambroisie depuis quelques jours. Le cauchemar a commencé pour les personnes allergiques aux pollens de cette plante. 

Par Dolores Mazzola

En ce début septembre, les pollens d’ambroisie font leur rentrée en Auvergne Rhône-Alpes. Les concentrations très élevées dans plusieurs secteurs de la région. C'est notamment le cas dans le Rhône, la Drôme et l'Ardèche. Dans ces trois départements, le risque d'allergie est maximal. L'alerte rouge à l'ambroisie a été déclenchée, d'après un bulletin du RNSA, Réseau National de Surveillance Aérobiologique. Un bulletin valable jusqu'au 7 septembre.

"Les concentrations très élevés sur plusieurs sites comme notamment à Roussillon avec près de 1000 grains de pollens compté," indique le bulletin. "Le risque d’allergie associé à l’ambroisie sera maximal sur la vallée du Rhône de Lyon à Montélimar," précise le RNSA dans son bulletin. Le risque est également élevé dans les départements de l'Ain et de l'Isère. Le risque d’allergie est moyen dans la Loire ou encore l'Allier. 

Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique prévient : "Les pollens d'ambroisie ne se cantonnent pas aux principales zones d'infestation. Avec le vent, les pollens d’ambroisie peuvent voyager sur des centaines de kilomètres (...). Les pollens d'ambroisie seront, en ce temps de rentrée scolaire, au sommet de leur période de dispersion." L'épisode pourrait durer jusqu'à la fin du mois de septembre.

Dans les cabinets médicaux, chez les allergologues, les patients commencent à se bousculer ...
Alerte rouge: l'ambroisie fait sa rentrée en Auvergne Rhône-Alpes
En ce début septembre, les pollens d’ambroisie font leur rentrée avec des concentrations très élevées dans notre région. Le risque d'allergie est maximal dans le département du Rhône, ainsi qu’en Drôme et en Ardèche, en alerte rouge. L'épisode pourrait durer.  - France 3 RA - E.Rosso, H.Chapelon

Sur le même sujet

Dans l'Allier, un ancien policier crée un refuge pour les ânes

Les + Lus