Allier : l’extension d’un élevage de chiens annulée par la justice

Publié le Mis à jour le
Écrit par C. L avec François Privat
Vendredi 3 septembre, une trentaine de défenseurs de la cause animale se sont rassemblés pour manifester devant l'élevage canin de Gannat (Allier) MBR Farms.
Vendredi 3 septembre, une trentaine de défenseurs de la cause animale se sont rassemblés pour manifester devant l'élevage canin de Gannat (Allier) MBR Farms. © S.Vinot/FTV

Mardi 2 novembre, le tribunal administratif de Clermont-Ferrand a annulé le permis de construire d’un élevage de chiens destinés à l’expérimentation à Gannat, dans l’Allier. Une victoire pour l’association de défense des animaux One Voice.

Mardi 2 novembre, le tribunal administratif de Clermont-Ferrand a rendu une ordonnance d’annulation du permis de construire déposé par MBR Farms, à Gannat dans l’Allier. L’entreprise, spécialisée dans l’élevage de chiens beagles destinés à l’expérimentation, souhaitait s’agrandir. Mais l’association de défense des animaux One Voice et l’association France Nature Environnement avaient déposé un recours pour empêcher cet agrandissement.  Maître Arielle Moreau, avocate de One Voice salue la décision du tribunal administratif : « C’est une grande satisfaction pour l’association One Voice et l’association France Nature Environnement. Les conclusions du rapporteur du 9 octobre allaient déjà dans un sens favorable à cette annulation donc il n’y a pas une réelle surprise car, très souvent, le tribunal va dans le sens des conclusions de son rapporteur. C’est une satisfaction pour l’association One Voice qui s’est beaucoup battue sur ce dossier. Alors que la demande de permis de construire avait été déposée par la société MBR Farms pour agrandir un établissement d’élevage canin de 600 à 3 500 m², l’association avait fait une expertise environnementale qui pointait de gros dysfonctionnements. Le tribunal a fait droit aux demandes d’annulation ».
 

Cette décision a une dimension symbolique

L’avocate poursuit : « Le permis de construire a été déposé pour démolir un bâtiment de 600 m² et pour en construire un cinq fois plus grand. Lorsqu’ils déposent leur permis de construire, ils estiment qu’il n’y a finalement pas de modification importante du projet initial alors qu’on parle d’un élevage cinq fois plus grand que celui qui existait initialement. La société MBR Farms avec l’aval de la mairie de Gannat s’est exonérée d’une partie de cette réglementation. C’est très satisfaisant que le tribunal reste rigoureux et ferme sur des principes importants tant au niveau de l’environnement que du bien-être des animaux, de façon indirecte. Le tribunal ne s’est pas prononcé sur l’aspect du bien-être animal mais sur l’aspect environnemental et urbanistique. Evidemment cette décision a une dimension symbolique car cela permet d’éviter cet élevage intensif de prospérer encore plus dans ses pratiques ».

Une association satisfaite

Muriel Arnal, présidente fondatrice de One Voice, est aussi satisfaite. Dans un communiqué, elle indique : « Les chiens souffrent le martyre dans les laboratoires. Et l’élevage de Gannat ne fait pas exception. L’opacité de ce secteur est entretenue volontairement, il faut bien plus de transparence et de contrôles. La France s’honorerait en finançant la recherche de méthodes substitutives. En attendant, nous nous battons pour ces chiens cobayes. Obtenir l’interdiction de l’agrandissement de cet élevage représente des milliers de vies épargnées ». Après cette décision du tribunal administratif de Clermont-Ferrand, l’association de défense des animaux One Voice n’entend pas baisser les bras.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.