Allier : pourquoi il y a autant de feux depuis le début de l'été

L'intervention de 35 pompiers a été nécessaire pour éteindre l'incendie qui s'est déclaré dans un champs à Souvigny (Allier). / © SDIS 03
L'intervention de 35 pompiers a été nécessaire pour éteindre l'incendie qui s'est déclaré dans un champs à Souvigny (Allier). / © SDIS 03

En 2019 le département de l'Allier constate une forte hausse des départs d'incendies. Les causes sont multiples comme la sécheresse, de fortes rafales de vent ou encore le maniement d'engins agricoles. Un appel à la vigilance est lancé par la préfecture.
 

Par Mohamed Benmaazouz

Les pompiers de l'Allier sont sur le qui-vive depuis cet été. En moyenne, ils sont mobilisés 5 fois par jour depuis le début du mois de juillet. Près de 78 incendies sont à déplorer entre le 1er et le 16 juillet. Une hausse inquiétante, car en 2018, entre janvier et juillet 2018 on constatait 65 incendies, à la même période en 2019, le SDIS 03 est intervenu sur 139 incendies. Les conditions météorologiques sont propices à ces départs, avec une forte sécheresse, et de fortes rafales de vent chauds. La canicule du mois de juin, ainsi que l'absence de précipitations ont par ailleurs occasionné une baisse historique du niveau des nappes phréatiques. Météo France constate un déficit de pluie d'environ 50 % depuis le premier semestre dans l'Allier. Un plan de restriction d'eau a été mis en place par la préfecture avec un nouvel arrêté datant du 8 juillet, ainsi qu'un encadrement très surveillé de toutes les mises à feu et autres pétards et feux d'artifice. 
Loading...

Loading...

 

De rapides départs de feu

Dans de nombreux cas ce sont les engins agricoles qui sont à l'origine des départs d'incendie. Avec des technologies plus performantes, les engins tournent à une cadence éffrénée, des étincelles peuvent apparaître et peuvent potentiellement créer ces départs d'incendies. Et une fois constaté il est déjà trop tard pour certains agriculteurs de réagir.
" Les agriculteurs ont beau se rendre compte, mais une fois qu'ils s'en aperçoivent c'est déjà trop tard. On constate d'ailleurs que beaucoup de départs d'incendies sont liés à l'utilisation de botteleuses ."  avance le lieutenant Serge Lacoste du SDIS 03. Il ajoute, "On ne déplore pour l'instant que des dégâts matériels, les feux n'ont pas fait de victimes.

Dernier incendie en date celui de Souvigny (Allier), lundi 15 juillet en fin de journée.  Ce dernier a ravagé près 10 hectares de terres. L'intervention a été partagée sur le compte twitter du SDIS03 : " Feu de végétations à Souvigny, "Les brelans". Le feu est circonscrit . Les secours s'attachent à traiter l'ensemble du chantier afin d'éviter toutes reprises. Surface parcourue 10 hectares. Extinction au moyen de 6 engins et 35 afin de limiter la propagation." Les mégots de cigarette pouvant également entraîner des départs soudains d'incendie, il est formellement interdit d'en jeter. 

Sur le même sujet

Début de la vaccination contre la grippe en pharmacie

Les + Lus