Gilets jaunes : dans l’Allier, un gendarme agressé sur un point de blocage

A Varennes-sur-Allier, un gendarme a été agressé, lundi 19 novembre aux alentours de 15h30, par un individu qui se trouvait parmi les manifestants. Cet homme âgé de 26 ans a été tout de suite maîtrisé et placé en garde à vue.

 

Dans l'Allier, lundi 19 novembre, plusieurs points de blocage étaient organisés par les gilets jaunes, comme ici à Creuzier-le-Neuf.
Dans l'Allier, lundi 19 novembre, plusieurs points de blocage étaient organisés par les gilets jaunes, comme ici à Creuzier-le-Neuf. © Stéphanie Vinot
À Varennes-sur-Allier, dans l’Allier, une trentaine de gendarmes était présent sur un point de blocage, lundi 19 novembre. Aux alentours de 15 h 30, alors que « les militaires libéraient de manière pacifique le point de blocage » selon Eric Neveu, procureur de la république de Cusset, un gendarme a été violenté de dos par un individu. Cet homme, âgé de 26 ans, se trouvait parmi les manifestants, mais ne portait pas de gilet jaune. 
Les autres gendarmes présents ont immédiatement maîtrisé le jeune homme. Selon le procureur de la République, il était déjà connu des forces de l’ordre. 
Originaire du département, il était présent sur plusieurs points de rassemblement depuis samedi. 
Depuis, il a été placé en garde à vue. 
Pour le moment, l’état de santé du gendarme n’est pas encore connu.  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société prix du carburant consommation économie manifestation social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter