• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Dans l’Allier, l’expérience de 30 années de chauffage solaire

Ingénieur et bricoleur, Jean-Louis Gaby ne cesse de perfectionner sa maison pour limiter sa consommation d'énergie. / © S. Vinot - France 3 Auvergne
Ingénieur et bricoleur, Jean-Louis Gaby ne cesse de perfectionner sa maison pour limiter sa consommation d'énergie. / © S. Vinot - France 3 Auvergne

Voilà 30 ans que Jean-Louis Gaby a construit une maison tournée vers le soleil à Tortezais dans l’Allier. Maison pionnière, elle se visite et permet à son propriétaire de partager sa passion pour cette énergie durable.
 

Par Cyrille Genet

Sur la façade sud de la maison construite à Tortezais dans l’Allier il y a 30 ans par Jean-Louis Gaby, un immense capteur solaire thermique pour réchauffer de l’eau. Il y a 3 décennies, elle ne manquait pas d’attirer l’attention : "Je suis passé dans la commune pour extrêmement original, quand des personnes roulaient sur la route juste en face, ils ralentissaient énormément pendant des années" raconte cet ingénieur.
Visite d'une maison solaire dans l'Allier

Il y a 4 ans, il a profité de la surface restante pour installer des panneaux photovoltaïques pour produire l’électricité de la maison et recharger sa voiture, électrique elle aussi. Bien orientée, bien isolée, sa maison affiche de faibles consommations en énergie.

"La maison consomme 1600 kilowattheures, donc c’est en dessous de la moyenne française. Hors chauffage électrique c’est 2500. Au niveau chauffage, je ne consomme environ qu’un stère de bois par an, c'est-à-dire 50 euros et au niveau de l’électricité 800 kilowattheures, c'est-à-dire environ 120 euros".

En quête du moindre kilowattheure économisé, Jean-Louis Gaby est un ardent opposant au nucléaire.
 

Sur le même sujet

Drôme : les bouchons de l'autoroute du soleil, c'est son boulot !

Les + Lus