Allier : la vaccination contre la Covid 19 retardée à Montluçon

A Montluçon, toutes les personnes qui devaient se faire vacciner dès le lundi 25 janvier vont devoir patienter. Les doses prévues ne seront pas livrées. Pour l'instant, toutes les prises de rendez-vous sont suspendues. 

Selon l'agence régionale de santé, l'Allier devrait recevoir 3900 doses de vaccins dans la dernière semaine de janvier 2021.
Selon l'agence régionale de santé, l'Allier devrait recevoir 3900 doses de vaccins dans la dernière semaine de janvier 2021. © C. Darneuville

En sept jours, 1800 personnes auront été vaccinées au Centre Athanor, salle de spectacles transformée en centre de vaccination. Six boxes individuels, des médecins et des infirmières, tout était organisé pour faire face à la forte demande des personnes de plus de 75 ans désireuses de se faire vacciner. Mais l'annonce d'une diminution des doses de vaccins fournis et donc des vaccinations à venir a semé la zizanie dans cette organisation : "J'étais pourtant un des premiers à pouvoir m'inscrire et résultat je vais passer dans les derniers" nous explique Jean Toussaint, un montluçonnais qui, comme beaucoup d'autres a vu son rendez-vous reporté.

Une situation liée à la baisse du rythme de production des vaccins. Montluçon devait recevoir 1800 doses chaque semaine. Finalement, la ville n'en recevra qu'un millier à partir de la semaine prochaine. Voilà pourquoi les vaccinations prévues en début de semaine sont reportées, sans précision de dates du nouveau rendez-vous. "Tout le monde bénéficiera d'un repport car il est hors de question d'annuler quoi que ce soit. La population sera vacciné mais sur un délai plus important que prévu." tentre de rassurer le docteur Serge Gallet.

Le centre ne fonctionnera plus que trois jours et demi par semaine et pour le moment, il n'est plus possible de prendre rendez-vous sur internet ou via le numéro vert mis en place par la municipalité. "Si on avait su dès le samedi qu'il y avait des problèmes de doses, on aurait immédiatement bloqué le système de prise de rendez-vous. Il a tourné à fond samedi, dimanche et lundi. Trois jours de trop."rage le maire de Montluçon Frédéric Laporte.  La situation est indentique à Moulins où il n'y a plus de disponibilités pour une première injection avant le 14 février. L'Allier recevra 3900 doses la semaine prochaine, information confirmée par l'agence regionale de santé. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société vaccins