Un homme âgé d'une cinquantaine d'années a été atteint à la machoire par un tir de fusil, à Désertines, dans l'Allier, dans la soirée du mardi 12 février. Il est finalement décédé dans la nuit du 14 au 15 février. Son agresseur présumé a été placé en détention provisoire.

Un quinquagénaire est décédé dans la nuit du 14 au 15 février, suite à une blessure par balle infligée deux jours plus tôt, à Désertines, dans l'Allier. Un retraité de 70 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire.

Selon Éric Neveu, procureur de la République de Cusset, les deux hommes se connaissaient et étaient réunis autour d'un apéritif chez le mis en cause, en début de soirée le 12 février. Avec eux se trouvaient la conjointe de la victime, qui fut également la compagne de l'agresseur par le passé. "Le contexte alcoolisé a probablement participé au drame, mais il se peut aussi qu'il soit la conséquence d'un conflit plus ancien entre les deux hommes", estime Éric Neveu.

Au cours de l'apéritif, une altercation aurait éclaté entre la victime et sa conjointe. Le retraité aurait alors renvoyé de chez lui son invité. "Celui-ci est revenu quelques minutes après, et c'est une fois arrivé sur le pas de la porte que son agresseur s'est emparé d'un fusil de chasse, calibre 12, et a tiré sur la victime en l'atteignant au visage", détaille le procureur.

D'abord mis en examen et placé en détention provisoire pour tentative de meurtre, le mis en cause sera finalement poursuivi pour meurtre.