• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Hôpital de Montluçon (Allier) : quand la musique adoucit les troubles du comportement

La musique soulage et apaise les personnes âgées / © Darek Szuster / MAXPPP/ photo d'illustration
La musique soulage et apaise les personnes âgées / © Darek Szuster / MAXPPP/ photo d'illustration

Le secteur hébergement de l’hôpital de Montluçon (Allier) vient d’installer deux bornes multimédias aux effets bienfaisants pour ses "résidents". Une dizaine d’Ephad du Puy-de-Dôme en est déjà équipé. 

Par Alexandre Rozga

Le secteur hébergement de l’hôpital de Montluçon (Allier) vient d’installer deux bornes multi médias aux effets bienfaisants pour ses résidents. Une dizaine d’Ephad du Puy-de-Dôme en est déjà équipé. Ces bornes multimédias, aux allures de juke-box numériques, dites « bornes mélo », permettent aux personnes âgées d’accéder facilement à un répertoire de plus de 3 000 chansons et autres musiques qui ont marqué leur vie.


De la musique aux vertus thérapeutiques 



 « Dans mon service, j’ai vu des résidents très intéressés autour de ces bornes, ça passait des chansons de leur époque, ils discutaient, pas comme si la musique passait à la télé ou dans leur chambre…ils peuvent choisir leur chanson, ça joue sur la mémoire » raconte le Docteur Sophia Fauzar, gériatre à l’hôpital de Montluçon.
« La musicothérapie ne peut avoir que des bénéfices chez des personnes qui présentent des troubles cognitifs comme des démences, Alzheimer et autres troubles anxio-dépressifs du comportement » souligne la gériatre.


Il n’y a pas d’âge pour une bonne dose d’endorphine !



D’un point de vue hormonal, la musique provoque la sécrétion d’endorphine, la fameuse « hormone du bonheur » et procure bien être, atténue la douleur et combat la dépression.
D’un point de vue neurophysiologique, la musique à l’avantage d’être »stockée » dans des parties du cerveau pratiquement inattaquables par la maladie et le vieillissement. On observe chez des malades Alzheimer leur capacité à chanter des chansons par cœur alors qu’ils n’ont plus l’usage de la parole. Ces bornes proposent aussi des jeux de mémoire, des livres audio, des karaokés, et autres animations ludiques. 


Des bornes musicales financées par la générosité  



Les deux bornes multifonctions, installées à l’Ephad et à l’unité de soins longue durée de l’hôpital de Montluçon ont été offertes par l’association Harmonie dont l’objet est de promouvoir l’animation et d’améliorer la qualité de vie des résidents. "Le prix de chaque équipement s’élève à six mille euros. J’ai pu les acquérir par le biais de dons » explique la présidente Anne-Marie Treglia. « C’est un début, j’espère que ce nombre va pouvoir monter en puissance dans les mois à venir, au moins deux bornes supplémentaires ».
Le secteur hébergement du centre hospitalier de Montluçon accueille 260 « résidents » répartis sur trois sites.




Sur le même sujet

toute l'actu musique

RUGBY. Le HAKA des joueuses des néo zélandaises

Les + Lus