Inondations et coulées de boue dans l’Allier : la commune de Saint-Désiré reconnue en état de catastrophe naturelle

Par arrêté interministériel du 4 octobre 2018 paru au Journal officiel du 3 novembre 2018, la commune de Saint-Désiré, dans l’Allier, a été reconnue en état de catastrophe naturelle suite aux inondations et coulées de boue du 7 juin 2018. / © K. Tir / France 3 Auvergne
Par arrêté interministériel du 4 octobre 2018 paru au Journal officiel du 3 novembre 2018, la commune de Saint-Désiré, dans l’Allier, a été reconnue en état de catastrophe naturelle suite aux inondations et coulées de boue du 7 juin 2018. / © K. Tir / France 3 Auvergne

Dans l’Allier, suite aux inondations et coulées de boue du 7 juin 2018, la commune de Saint-Désiré a été reconnue en état de catastrophe naturelle. Les sinistrés ont jusqu’au 13 novembre pour saisir leur compagnie d’assurance.
 

Par K.T.

Par arrêté interministériel du 4 octobre 2018 paru au Journal officiel du 3 novembre 2018, la commune de Saint-Désiré, dans l’Allier, a été reconnue en état de catastrophe naturelle suite aux inondations et coulées de boue du 7 juin 2018.

Dans un communiqué, la préfecture rappelle que les « sinistrés disposent d’un délai de 10 jours à compter de la publication de cet arrêté pour faire parvenir à leur compagnie d’assurance une déclaration de sinistre s’ils ne l’ont pas déjà fait au moment du phénomène ». Et de préciser que « Seuls les biens endommagés couverts par un contrat d’assurance-dommages pourront être indemnisés au titre de la garantie contre les catastrophes naturelles ».
 

Sur le même sujet

Rassemblement enseignants à Vaulx-en-Velin

Les + Lus