Montluçon (Allier) : les journées du Patrimoine deviennent les journées du Matrimoine

Pas de journées du Patrimoine au théâtre des Illets de Montluçon, mais des journées du Matrimoine. Des conférences, lectures et des ateliers sont organisés le temps d'un week-end réservé normalement aux biens culturels créent par les hommes. / © France 3 Auvergne
Pas de journées du Patrimoine au théâtre des Illets de Montluçon, mais des journées du Matrimoine. Des conférences, lectures et des ateliers sont organisés le temps d'un week-end réservé normalement aux biens culturels créent par les hommes. / © France 3 Auvergne

Au Théâtre des Illets à Montluçon, les journées du Patrimoine deviennent les journées du Matrimoine. Journées pendant lesquelles la troupe de Carole Thibaud, directrice du Centre dramatique national Montluçonnais, fait revivre textes et discours de militantes féministes du passé criants d'actualité.

Par Aurélie Albert

Simone de Beauvoir ou encore Hubertine Auclerc, des femmes et surtout des militantes, qui revivent aujourd’hui au théâtre des Illets à Montluçon, dans l’Allier. L’occasion est bien choisie, celle des journées du Patrimoine. Et avec cette mise en scène, ces journées deviennent des journées du Matrimoine. 
« Ce sont les biens de la mère puis ça devient les biens de l’épouse puis ça devient ensuite les biens du couple, explique Aurore Evain, autrice et historienne du Matrimoine. Pour au final disparaître, avec l’adjectif matrimonial finalement pour la question du mariage. Mais finalement le patrimoine ça reste les biens du père, ça porte bien son nom, parce qu’on ne célèbre que des biens culturels créent par les hommes. » 
 

Une célébration des biens culturels des femmes


C’est une véritable célébration de l’héritage que nous ont laissé les femmes ce week-end du 15 au 16 septembre. Comme le discours d’Hubertine Auclerc, une militante bourbonnaise. « Elle disait, on arrive sur une aube nouvelle, ça y est les consciences s’ouvrent, les consciences politiques et sociales s’ouvrent. Et on se rend compte en fait que 130 ans après les choses n’ont pas bougé, évoque Carole Thibaut, directrice du CDN de Montluçon ». 
Des conférences, des lectures, et même un atelier d’autodéfense mentale émotionnelle et verbale pour (sur)vivre quand on est une femme. Tout un programme au théâtre des Illets pour mettre en lumière les biens culturels des femmes qui ont marqué notre histoire et notre patrimoine. 
 
Montluçon (Allier) : les journées du Patrimoine deviennent les journées du Matrimoine
Au Théâtre des Illets à Montluçon, les journées du Patrimoine deviennent les journées du Matrimoine. Journées pendant lesquelles la troupe de Carole Thibaud, directrice du Centre dramatique national montluçonnais, fait revivre textes et discours de militantes féministes du passé criants d'actualité. Intervenants : Aurore Evain, Autrice et historienne du Matrimoine ; Carole Thibaut, Directrice du CDN de Montluçon - Reportage : Richard Beaune, Valérie Mathieu, Laurent Bortolazzo et Didier Robert

Sur le même sujet

Montluçon (Allier) : les journées du Patrimoine deviennent les journées du Matrimoine

Les + Lus