• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Allier : la nouvelle piste de trot de l’hippodrome de Vichy bientôt prête

la piste de trot de l'hippodrome de Vichy flambante neuve / © france3/C.Darneuville
la piste de trot de l'hippodrome de Vichy flambante neuve / © france3/C.Darneuville

Fin mai, les travaux de réfection de la piste de trot de l’hippodrome de Vichy démarrés en janvier dernier touchent à leur fin. Avec la nouvelle  sonorisation et les nouvelles pistes d'entrainement, l’investissement global s’élève à plus de 1,2 million d'euros.

Par Alexandre Rozga

Les travaux de réfection de la piste de trot de l’hippodrome de Vichy-Bellerive démarrés fin janvier touchent à leur fin. Avec la nouvelle piste de trot, la sonorisation et les nouvelles pistes d'entrainement, l’investissement global s’élève à 1,2 million d'euros financés par des subventions du conseil régional, du conseil départemental, de la communauté de Vichy et par la participation de la Société des Courses de Vichy.


Elargissement de la piste et virages plus relevés 



Les travaux de réfection ont permis d’élargir la piste de trot, et de tracer des virages plus relevés. Les aires de départ ont aussi été refaites. Autre changement, le sable de Saint-Varent a remplacé la pouzzolane qui reste uniquement en sous-couche.
L’hippodrome qui s’étend sur 53 hectares est un des plus importants en France avec sa capacité de 1500 places et ses 40 réunions de courses par an. Il comprend une piste de galop de 2 000 mètres, une piste de trot de 1 325 mètres, une piste d’obstacles de 3 400 à 3 900 mètres, de deux pistes d’entrainement de 900 à 1 600 mètres, d’un rond de présentation des galopeurs et d’un cross-country.

 

Allier: la nouvelle de piste de trot de l’hippodrome de Vichy bientôt prête
Fin mai, les travaux de réfection de la piste de trot de l’hippodrome de Vichy-Bellerive démarrés fin janvier touchent à leur fin. Avec la nouvelle piste de trot, la nouvelle sonorisation et les nouvelles pistes d'entraînement , l’investissement s’élève à 1,2 million d'euros. Intervenants : René Maldant-directeur technique/Guy Verva-driver/Jean-Philippe Ducher-driver  - C.Darneville / B.Livertoux / P. Raclet / France 3 Auvergne

 

 

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus