Grève du 19 décembre : dans l’Allier, des manifestants bloquent un dépôt de carburant, près de Vichy

Jeudi 19 décembre, un peu avant 6h, à l'appel d'une intersyndicale, environ 150 manifestants aidés de Gilets jaunes, ont bloqué le dépôt de carburant de Cusset, dans l’Allier. Ils exigent le retrait de la réforme des retraites du gouvernement. En fin de matinée, le site a été évacué.
 

Jeudi 19 décembre, un peu avant 6h, environ 150 manifestants venus de tout le département de l’Allier, ont décidé de bloquer le dépôt de carburant de Cusset, près de Vichy. Ils font partie d’une intersyndicale et ont reçu le renfort de Gilets jaunes. Depuis ce jeudi matin, aucun camion ne rentre ou ne sort du site. Laurent Indrusiak, secrétaire général de la CGT de l’Allier, explique : « On bloque le dépôt aussi longtemps que l’on l’aura décidé. Il n’y aura pas de trêve jusqu’au retrait de la réforme des retraites. L’objectif est de démultiplier les actions afin de montrer que notre détermination reste entière ».

Des coupures de courant revendiquées

L’intersyndicale a également revendiqué des coupures de courant jeudi 19 décembre au centre des impôts, à la maire et au centre de tri postal de Cusset. A bord de camions Enedis, des manifestants bloquent aussi des ponts à Montluçon. Le blocage du dépôt de carburant n’a pas été décidé au hasard, souligne Laurent Indrusiak : « C’est le seul dépôt de l’Allier. Il alimente beaucoup de stations-services du département et même du Puy-de-Dôme. C’est un point stratégique. On veut créer une gêne afin d’obliger le gouvernement à retirer son projet ». Chaque jour, environ 500 m3 de carburant sortent de ce dépôt pour alimenter les stations-service du département.

D'autres actions à venir

Le secrétaire général de la CGT de l’Allier se félicite du soutien des Gilets jaunes pour cette action : « Depuis un an, avec les Gilets jaunes, on a appris à se connaître, à se côtoyer. Ils ont les mêmes revendications que les nôtres. L’objectif est commun, c’est le retrait de la réforme des retraites. On a besoin de soutien pour que notre camp gagne ». L’intersyndicale envisage de mettre en place d’autres actions dans le département pour les jours à venir. En fin de matinée, les forces de l’ordre ont lancé l’évacuation du site.

 
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité