Intempéries. Plus de 500 appels reçus par les pompiers de l’Allier suite à l’alerte orange

Publié le Mis à jour le

Les sapeurs-pompiers de l’Allier sont débordés depuis 7 heures dimanche 26 juin. Ils ont reçu plus de 500 appels suite aux intempéries qui ont touché le département dans la nuit de samedi à dimanche. Près de 40 millimètres de pluie sont tombés.

Trois semaines seulement après les violents orages et la grêle qui ont touché notamment Vichy et son agglomération, dans l’Allier, de nouvelles intempéries se sont abattus dans la nuit de samedi 25 au dimanche 26 juin.


Une alerte orange aux orages avait été émise par Météo-France samedi : des orages, des vents violents et des risques de grêle étaient annoncés. Depuis samedi, plus de 40 millimètres de pluie sont tombés.
Depuis 7 heures dimanche, le service départemental d’incendie et de secours de l’Allier est submergé par les appels téléphoniques. Plus de 500 appels ont été reçus. « Les pompiers croulent sous les appels et ils ne peuvent malheureusement pas répondre favorablement. Ils doivent, en effet, prioriser en fonction de la gravité de la situation », évoque Frédéric Aguilera sur les réseaux sociaux.


Des intempéries qui s’abattent sur le département alors que beaucoup d’habitations ont été recouvertes d’une bâche seulement en attendant les interventions des couvreurs. Ce qui a pour conséquence des infiltrations dans les bâtiments. 150 sapeurs-pompiers sont mobilisés notamment dans deux secteurs : Jaligny et Vichy. 7 000 interventions ont été réalisées depuis le 4 juin.