JO PARIS 2024. "Je peux ramener des médailles" : cet athlète paralympique est prêt à créer l'exploit

Loïc Vergnaud sera l'un des athlètes français aux Jeux paralympiques de Paris 2024, pour concourir aux épreuves de handbike. Pourtant, rien ne le prédestinait à ce parcours. Retour sur l'histoire de ce sportif qui peaufine sa préparation au CREPS de Vichy, dans l'Allier.

Il n'est pas rare de le croiser sur les routes de Vichy. Loïc Vergnaud ne fait qu'une bouchée des kilomètres dans son vélo aux airs de vaisseau spatial. L'athlète originaire de Roanne est un prodige de handbike. Ce vélo à trois roues, tracté à la force des bras, se pratique en position quasi couchée. Pourtant, Loïc était loin d'imaginer cette destinée, vingt ans en arrière. 

Après un accident en 2004, il perd sa jambe droite. À la recherche d'un sport, il tente de s'initier au football en béquille. Si le ballon rond l'amène jusqu'à la Coupe d'Europe avec la sélection nationale, ce sera finalement le handbike qui deviendra son sport de prédilection. Depuis plus d'une décennie, il n'a pas lâché le guidon. "J'ai pris mon temps pour arriver au haut niveau, étape par étape", précise Loïc Vergnaud. "Faire du handbike ça me permet de faire du sport sans que mon handicap me gêne. Je pouvais vraiment me libérer entièrement, sortir sur les routes et faire beaucoup d'intensité. On voit plein d'endroits, on est plus près de la nature".

durée de la vidéo : 00h01mn43s
Le sportif Loïc Vergnaud est en préparation pour quelques semaines au CREPS de Vichy. ©Aurélie Albert, Yoann Dorion, Benoît Courtine / FTV

Multimédaillé

Grâce à ce sport, il découvre aussi une communauté de passionnés. "Il n'y a pas de rivalité en dehors des courses, on est tous copains", explique-t-il. En 2021, il participe à ses premiers Jeux paralympiques, à Tokyo. Il y décroche trois médailles d'argent. L'année suivante, il décroche deux médailles d'or aux épreuves de relais des championnats d'Europe et du Monde. Les exploits s'accumulent pour le quarantenaire. 

Le 22 juin dernier, le sportif a l'honneur de porter la flamme olympique dans sa ville d'origine, à Roanne. Quelques jours plus tard, la nouvelle tombe, il est sélectionné pour les Jeux paralympiques de Paris. "C'est un soulagement. Maintenant, on peut travailler sereinement dans de meilleures conditions, c'est l'aboutissement d'une première étape", explique Loïc Vergnaud.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Pacte Utile (@pacteutile)

Cap sur Paris 2024

Il participera au mois de septembre à plusieurs épreuves de handbike, la course contre-la-montre, sur route et possiblement aux relais, s'il fait partie des trois meilleurs de la délégation française. "Là, c'est chez nous donc il y a de la pression. Mais j'ai déjà fait les JO de Tokyo qui étaient mon premier objectif. Paris ça reste du bonus, j'ai atteint un certain niveau international, donc il y a moins d'appréhension". Loïc Vergnaud l'assure, il est déterminé à ramener des récompenses. "Je peux aller chercher des médailles, je vais y aller pour ça, pour ramener des médailles à la maison".

Préparation à Vichy

L'heure est à la préparation, elle se déroule en partie au CREPS de Vichy. En plus de cet accompagnement, il continue les entraînements sur route. "Au quotidien, ce sont des sorties qui vont de 1h30 à 2 heures pour les plus courtes, jusqu'à 5 heures pour les plus longues", explique l'athlète.

En plus de la performance sportive, Loïc Vergnaud, espère que les jeux de Paris seront l'occasion de continuer à démocratiser le paralympisme.  "J'espère que tous les athlètes handisports seront reconnus comme des athlètes et que l’on comprenne qu'une personne handicapée peut, elle aussi, faire du sport".

Le Roannais milite aussi pour changer le regard de la société sur le handicap. "Il faut qu'on nous donne accès une vie normale, notamment par le déplacement", insiste le cycliste. 

Pour encourager le sportif et les 4400 autres athlètes, rendez-vous pour les Jeux Paralympique du 28 août au 8 septembre 2024.

Propos recueillis par Aurélie Albert / France 3 Auvergne

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité