Sport adapté : l'équipe de France se prépare aux prochains championnats du monde au Creps de Vichy

Près de 80 athlètes de l'équipe de France de sport adapté, sont à l'entraînement depuis lundi 26 août au Creps de Vichy. Ces sportifs de haut-niveau se préparent aux Global Games de Brisbane qui auront lieu en octobre prochain. La France sera représentée dans 7 disciplines.  
Le tennis de table est l'une des 7 disciplines où la France sera représentée. Le top départ des Global Games de Brisbane en Australie sera donné le 12 octobre prochain.
Le tennis de table est l'une des 7 disciplines où la France sera représentée. Le top départ des Global Games de Brisbane en Australie sera donné le 12 octobre prochain. © P.Franco/ France 3 Auvergne
Le parquet du terrain de basket-ball du Creps de Vichy accueille depuis lundi 26 août l'équipe de France en sport adapté. Dribbles et paniers s'enchaînent sous les directives des entraîneurs. Entre deux coups de sifflets, les consignes sont données. Et l'ambiance est la même dans tout le Creps. Que ce soit sur les pistes d'athlétisme, dans les bassins, ou encore sur les cours, l'objectif est le même : ramener le plus de médailles à la maison, lors des Global Games. C'est l'équivalent des Jeux Olympiques en sport adapté. L'évènement se tiendra à Brisbane en Australie à partir du 12 octobre. La France sera représentée dans 7 disciplines : l'athlétisme, le basket-ball, la natation, le cyclisme, le futsal, le tennis, et le tennis de table. 

Lucas Créange, l'une de nos meilleures chances de médaille

Le quadruple champion du monde et n°3 mondial espère ajouter une nouvelle médaille à son palmarès, déjà bien long. S'il réussit l'exploit, il pourra accéder aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020. " Les paralympiques sont la plus grande compétition dont je pourrais rêver ", déclare le jeune pongiste  "un rêve de gosse" ajoute-t-il.
Cependant le tennis de table est l'une des rares disciplines permettant d'accéder aux championnats paralympiques.

En natation par exemple, il est impossible de passer du sport adapté. " En terme de niveau de pratique sur les podium on est assez proche du haut niveau équivalent aux jeux paralympiques " atteste Bertrand Sebire entraineur de l'équipe de Natation. Il existe en effet deux fédération destinées à un public précis : la Fédération Française Handisport pour les athlètes en situation de handicap moteur et sensoriel, et  la Fédération Française du Sport Adapté touche au handicap mental et troubles psychiques ainsi qu'aux troubles de l’adaptation, et la Fédération Française Handisport pour les athlètes en situation de handicap moteur et sensoriel. 


Objectif or ! 

Et les 80 athlètes présents dans la ville thermale ont fait l'objet d'une sélection drastique. Seuls les meilleurs participeront aux Global Games, pour peut-être battre le record de 29 médailles de 2018. C'est en tout cas le souhait de Marie-Paule Fernez, directrice technique de la Fédération Française sport adapté : " aux précédents Global Games nous étions rentrés avec 29 médailles, dont 9 en or, l'idée cette année est de faire encore 29 médailles et avoir plus d'or ". La concurrence sera rude. Près de 1000 athlètes de 80 pays sont attendus.Verdict mi-octobre. D'ici là, les sportifs pourront profiter du cadre apaisant et des sources thermales de Vichy. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport monde international