VIDEO. Allier : un maire s'oppose physiquement au passage des camions dans sa commune

Depuis 2014, traverser Montbeugny (Allier) est interdit pour les poids lourds, une interdiction parfois bravée. Le maire essaye de sévir par ses propres moyens. La semaine dernière, il a été filmé avec un téléphone en train de faire barrage à un camion qui voulait forcer le passage.

A Montbeugny (Allier), le maire se bat pour que les camions cessent de braver l'interdiction de circuler dans la commune.
A Montbeugny (Allier), le maire se bat pour que les camions cessent de braver l'interdiction de circuler dans la commune. © P.Franco/FTV

A Montbeugny, commune de l'Allier située en bordure de la RN 79, un arrêté municipal interdisant l’accès au bourg aux poids lourds crée des tensions. Dans cette commune qui longe la voie rapide, avec un fort trafic de poids-lourds, certains entreprennent de traverser la commune pour gagner du temps. Le maire de Montbeugny Guy Charmetant (DVD) a pris l'habitude de faire le gendarme lui-même, mais jeudi 15 avril, les choses ont bien failli dégénérer.

Une altercation filmée

Sur la vidéo tournée par l'un des adjoints, on voit même le maire tomber au sol lors d’une altercation avec un chauffeur de poids lourd qui souhaitait traverser la commune. « Il y a quand même eu un affrontement avec le chauffeur, j’ai eu un petit peu peur. Je le fais souvent, mais qu’il y ait une altercation, c’est très rare. Les routiers comprennent et font demi-tour. C’est interdit, c’est interdit. J’ai eu mal mais il fallait marquer le coup, c’était le but », affirme Guy Charmetant.

durée de la vidéo: 01 min 49
Le maire de Montbeugny (Allier) a eu une altercation avec un chauffeur poids lourd le 15 avril

Une question de sécurité

L'élu, a entamé une guerre contre les camions en transit entre les deux grandes voies rapides que sont la RN 79 et la RN7. Passer par Montbeugny est beaucoup plus court pour eux, explique l’édile : « Régulièrement, des camions sortent parce que cela leur raccourci la route de 14 kilomètres. Je ne peux pas accepter que des camions, qui sont en interdiction, passent devant l’école de Montbeugny où il y a une centaine d'enfants. » Les gendarmes ne pouvant être présents en permanence, le maire enfile sa casquette d'OPJ (officier de police judiciaire) pour faire respecter l'arrêté municipal.

Une nuisance pour les riverains

Au total, 30 à 40 camions traversent chaque jour malgré l’interdiction. t Les riverains s'en plaignent : « La nuit c'est pareil, ça défile sans arrêt, ça manœuvre. Pas plus tard qu’avant-hier, ça hurlait en pleine nuit », raconte un habitant. Cette vidéo est un nouveau fait d'arme du maire de Montbeugny. Il se bat depuis de nombreuses années pour que la zone logistique en plein développement sur la commune soit reliée directement à la RN 79, qui deviendra bientôt une autoroute. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société trafic routier économie transports