Cet article date de plus de 3 ans

Allocation de rentrée scolaire 2018 : quel montant ? Quand ? Quelles conditions ?

La rentrée approche, et l'allocation de rentrée scolaire aussi. Le montant de cette aide de la CAF a légèrement augmenté en 2018, et nous vous expliquons comment y prétendre.
L'allocation de rentrée scolaire allège le poids financier de cette période dense en achats : fournitures, livres, cartables, etc.
L'allocation de rentrée scolaire allège le poids financier de cette période dense en achats : fournitures, livres, cartables, etc. © K. Tir / France 3 Auvergne
Il reste plus d'un mois de vacances scolaires, mais il est déjà temps de penser à la rentrée. Fournitures, cartables, livres … Financièrement, elle n'est pas toujours simple à assumer. L'allocation de rentrée scolaire (ARS) a pour vocation d'alléger le poids de cette période d'achats sur le portefeuille.

Plusieurs critères conditionnent l'obtention de cette aide. Elle peut être attribuée pour chaque enfant scolarisé s'il est né entre le 16 septembre 2000 et le 31 décembre 2012. Par ailleurs, la totalité de vos revenus sur l'année 2016 ne doit pas dépasser un plafond, fixé en fonction de votre nombre d'enfants : 24 453 € pour un enfant unique, puis 5 643 € pour chaque enfant supplémentaire. Dans le cas où vos ressources excèdent légèrement ces maximums, une allocation réduite peut vous être versée.

Le montant de l'ARS auquel vous pouvez prétendre pour chaque enfant scolarisé dépend de son âge. S'il a, ou aura entre 6 et 10 ans avant 2019, 367,73 € vous sont alloués. Entre 11 et 14 ans, la somme monte à 388,02 €, et entre 15 et 18 ans, à 401,47 €.

Si vous êtes déjà allocataire, vous recevrez automatiquement l'ARS à la fin du mois d'août, pour chaque enfant de 6 à 15 ans. Pour ceux plus âgés, il vous faut informer la caisse des allocations familiales (CAF) s'ils sont encore scolarisés. Si vous n'êtes pas connu de la CAF, vous devez lui adresser un courrier pour demander cette aide.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation rentrée scolaire éducation société économie crise économique