Ardèche : à Privas, pour fumer à l'extérieur, il faut trouver le bon endroit

En Ardèche, la ville de Privas interdit la cigarette dans trois espaces extérieurs, à cause tout d'abord du trop grand nombre de mégots jetés par terre. Il devenait difficile de tout nettoyer.

A Privas (Ardèche), trois espaces publics extérieurs sont désormais non fumeurs.
A Privas (Ardèche), trois espaces publics extérieurs sont désormais non fumeurs. © FTV

A l'entrée du parc des Récollets de Privas, en Ardèche, un nouveau logo a fait son apparition sur le panneau d'informations: interdiction de fumer. La zone est pourtant bien un espace extérieur et ouvert, mais la municipalité vient de changer les règles, comme dans deux autres endroits: le skate-parc où se rassemblent de nombreux jeunes et le square d'Indy.

Michel Valla, le maire divers droite du village, souhaite profiter d'espaces "vierges de toute pollution, y compris de l'air."

Plusieurs opérations de ramassage de mégots, avec des enfants, des collégiens et lycéens ont été menées récemment dans ces espaces publics: "On s'est rendu compte à quel point le mégot polluait nos espaces publics, y compris dans des bouches d'égoûts, dans tous les interstices possibles et imaginables. On les trouvait en quantité." Décision a donc été prise avec le conseil municipal, de bannir la cigarette définitivement et complétement de ces espaces extérieurs. "Les familles viendront d'autant plus à partir du moment où ils savent que c'est un espace où il n'y a pas de risque, y compris pour les petits enfants qui peuvent ramasser des mégôts".

Pour Christine, qui travaille dans la ville en faisant une pause déjeuner dans le parc des Récollets: "Moi je trouve ça très bien. Quand on est dans des petits squares comme ça pour déjeuner, ou avec des enfants, c'est quand-même mieux de ne pas avoir des endroits fumeurs."

"Ce sont des lieux où il y a des enfants. Donc ce n'est pas plus mal. Et moi je suis fumeur, ça ne me dérange pas" nous affirme un homme assis sur un banc.

Depuis le 1er février 2007, il est interdit de fumer dans tous les lieux fermés et couverts accueillant du public ou qui constituent des lieux de travail, dans les établissements de santé, dans l'ensemble des transports en commun. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société environnement tabagisme santé