Ardèche : une ligne voyageurs SNCF Pouzin - Cruas - le Teil sur la rive droite du Rhône pour 2024

En 2024 les gares de Cruas, le Pouzin et le Teil devraient être desservies par la SNCF pour le plus grand bonheur des voyageurs ardéchois qui attendent les premiers coups de pioche pour y croire. / © FTV
En 2024 les gares de Cruas, le Pouzin et le Teil devraient être desservies par la SNCF pour le plus grand bonheur des voyageurs ardéchois qui attendent les premiers coups de pioche pour y croire. / © FTV

Dans le département de l’Ardèche cela fait plus de 40 ans que les habitants n’ont pas vu de train voyageurs. C’est le seul département en France Métropolitaine. Ça pourrait changer d'ici 2024.
 

Par N.MB avec Vanessa Fize

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le département de l'Ardèche est le seul en France Métropolitaine à ne pas avoir de ligne de voyageurs depuis maintenant 40 ans. Ça devrait changer, selon le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui est était ce vendredi 10 janvier  à Cruas dans le sud de l'Ardèche.
Laurent Wauquiez était présent pour signer une convention avec la SNCF, ce qui voudrait dire que l'on pourra bientôt voir rouler des trains de voyageurs sur la rive droite du Rhône. Les ardéchois attendent quand même les premiers coups de pioche pour y croire.

Ce vendredi 10 janvier, les Ardéchois veulent y croire, il y aura bientôt une ligne de train pour les voyageurs. Le président de la région Auvergne Rhône-Alpes s'est engagé en signant la première phase de lancement : le chiffrage des travaux nécessaires dans les 3 gares concernées à savoir le Pouzin, Cruas et le Teil. Des travaux qui ne concerneraient donc que les gares. Les voies sont encore en bon état sur la rive droite de la vallée du Rhône puisque les trains de fret, eux n'ont jamais cessé de circuler.
En revanche, les quais des gares sont à refaire. Il faut également créer des passerelles sécurisées et prévoir l'accueil des voyageurs bien sûr.

 
Si les voies sont en état car le Fret n'a jamais cessé, les quais des gares sont à refaire, il faut également créer des passerelles sécurisées et prévoir l'accueil des voyageurs bien sûr. / © FTV
Si les voies sont en état car le Fret n'a jamais cessé, les quais des gares sont à refaire, il faut également créer des passerelles sécurisées et prévoir l'accueil des voyageurs bien sûr. / © FTV

La phase d'étude devrait durer 2 ans. S'en suivront les travaux qui devraient également durer 2 ans. Autrement dit les Ardéchois peuvent espérer profiter de cette ligne voyageurs en 2024.
Le coût devrait être pris en charge par la région, coût de l'opération : 600 000 euros.

Il est prévu, selon la Région : 7 allers retours entre Romans-sur-Isère dans la Drôme et le Teil en Ardèche, via Valence-Ville et Valence-TGV.

Sur le même sujet

Les + Lus