Ardèche : des appareils photos en bois, le plaisir de la photographie à l'état brut

Benoit Capponi avec un de ses appareils photos en bois à sténopé / © France 3
Benoit Capponi avec un de ses appareils photos en bois à sténopé / © France 3

Benoit Capponi fabrique des appareils photos en bois à sténopé dans son atelier de Lussas. C'est la passion pour la photographie qui l'entraine à remonter aux origines de cet art. 

Par Nicolas Ferro

Depuis trois ans, dans son atelier à Lussas, Benoit Capponi fabrique des appareils photos en bois à sténopé de différents formats. Des appareils faits en bois de noyer et pour les petites pièces en bois de pommier et poirier. Pour une gamme de prix allant de 100 à 200 euros. Le reste du temps, à Grenoble, il enseigne l'art de la photographie et vend ses petits appareils, notamment sur son site internet spiralcamera.com.

Loin d'être à contre-courant de la modernité, Benoit Capponi s'adresse aux avertis qui souhaitent retrouver le temps de la photographie. Analyser la lumière, calculer le temps de la pause, composer son cadre. Benoit Capponi le rappelle aisément :  "On ne photographie pas de la même manière en argentique qu'avec un numérique ".

En photographie, les amateurs éclairés ont tous un jour souhaité revenir aux sources de l'art et vivre l'expérience du sténopé. Soit le principe de la chambre noire. Avec ces jolis appareils en bois, l'expérience est possible. Tous les appareils photos peuvent se fixer à un trépied, ils sont équipés d'une molette pour faire tourner la pellicule. Enfin, le trou de la plaque métal qui laisse passer la lumière est si fin que la profondeur de champ est très grande.

Pour ce qui est du matériel, l' argentique (pellicule et papier) n'a pas disparu des rayons. Loin de là, le matériel existe bel et bien, la demande est toujours assez forte.

Avec ces appareils, le plaisir de la photographie est vécue à l'état brut. Les résultats sont souvent fascinants. Les photos à pause lente ont quelque chose de particulier. Laisseraient-elles passer davantage la réalité que les autres ?

Ardèche : des appareils photos en bois, le plaisir de la photographie à l'état brut
Un reportage de Vanessa Fize, Nicolas Ferro et Catherine Martin. Intervenants : Benoît Capponi, Photographe





Sur le même sujet

Cyclisme. Les féminines d'Auvergne-Rhône-Alpes

Les + Lus