Ardèche : un exercice de sécurité civile pour tester le plan "Nombreuses Victimes" (NOVI)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nicolas Ferro

Au château de Rochemure, à Jaujac (07), les services de l'Etat ont testé l'organisation des secours lors d'une opération prévoyant de nombreuses victimes. 150 personnes étaient mobilisées pour cet exercice grandeur nature.

C'est le scénario du pire qui se joue là . Un incendie s'est déclaré dans la chaufferie du château. Le feu aurait gagné plusieurs étages. Les victimes sont à l'intérieur du bâtiment.

En tant que journalistes, nous constatons l'organisation des secours. Nous constatons que les pompiers et le Samu sont déjà à pied d'oeuvre pour évacuer les blessés du château. La gendarmerie est également sur les lieux. Les pompiers coordonnent les opérations. De la fumée s'échappe par les fenêtres.L'objectif de a simulation est de vérifier l'efficacité du dispositif pour la prise en charge de très nombreuses victimes. 

Les blessés sont rapidement pris en charge en attendant que se déploie dans la cour intérieure du château le poste de secours avancé, une sorte de mini-hôpital de campagne. La sous-préfète de Largentière est arrivée sur les lieux .Elle fait le point avec le commandant des opérations de secours. Un point presse est fixé. L'incendie serait probablement d'origine accidentelle. Les secours dénombrent une vingtaine de victimes.

150 personnes étaient mobilisés pour cet exercice comportant de nombreuses victimes. L'objectif visé par les services de l'Etat était de s'assurer de la bonne coordination entre les différents services de secours et du suivi des blessés à partir de leur prise en charge jusqu'à leur évacuation. Un bilan de cette journée sera effectué par la préfecture de l'Ardèche.
durée de la vidéo: 01 min 29
Exercice de sauvetage de grande ampleur en Ardèche