Ardèche : “ les Georgettes ” relancent l'activité chez GL Altesse

Le nouveau bracelet GL Altesse en fabrication dans la vallée de l'Eyrieux relance l'activité de l'entreprise. Après deux plans sociaux en 2013 et 2014, ce succès commercial redonne confiance aux salariés et permet d'envisager l'avenir de l'entreprise avec plus de serénité.

Par Nicolas Ferro

"Les Georgettes", c'est la nouvelle marque déposée par GL Altesse. L'entreprise GL bijoux ayant été rebaptisée "GL Altesse" depuis sa reprise en main par le groupe Renaissance d'Eric Lefranc. Ce sont des manchettes fantaisie en argent ou en plaqué or qui se marient avec une lanière de cuir. Cette lanière de cuir est réversible et interchangable. Cela permet de changer la couleur du bracelet et de personaliser son bijou.

Le cuir provient du maroquinier breton Texier, une autre société du groupe Renaissance. Fruit des deux savoir-faire, cette manchette est fabriquée entièrement en France. Ce bijou à la mode se vend actuellement très bien, l'entreprise en fabrique 12 000 par mois et 40 000 bracelets ont été vendus pour Noël. Comptez entre 69 et 99 euros le bracelet.

Le nom "Les Georgettes" rend hommage au fondateur de l'entreprise GL Bijoux Georges Legros. De plus, il inscrit le produit dans une démarche de fabrication française qui actuellement a le vent en poupe.Le concept  "Les Georgettes"  représente déjà 15% du chiffre d'affaire de l'entreprise qui espère bien le voir augmenter encore en développant le produit à l'export. Cette dynamique industrielle redonne espoir aux 250 salariés de GL Altesse qui en avaient bien besoin. 
"Les georgettes" redonnent espoir à GL Altesse








Sur le même sujet

Les + Lus