• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

En Ardèche, la mobilisation des “gilets jaunes” trouve un second souffle

Ce samedi 26 janvier 2019 au rond-point de Ruoms en Ardèche méridionale / © Nicolas Ferro
Ce samedi 26 janvier 2019 au rond-point de Ruoms en Ardèche méridionale / © Nicolas Ferro

Des "gilets jaunes" sont partis, des nouveaux sont arrivés. Alors que le mouvement cherche sa voie et selon certains se structure, la mobilisation des "gilets jaunes" aux abords des ronds-points est toujours manifeste. Nous sommes allés à les voir ce samedi 26 janvier.

Par Nicolas Ferro

Ils sont moins nombreux qu'à la fin de l'année dernière mais ils sont toujours là, aux abords des ronds-points. Ils ne bloquent plus la circulation comme avant mais ils se retrouvent entre eux comme d'anciens combattants. Quelques fois au petit matin, dans le froid de l'hiver, ils ne sont que deux ou trois autour d'un brasero. Ils se retrouvent en petits groupes les après-midi et ils discutent du mouvement qui les anime. Pour rester visible aux yeux de la population, la stratégie est d'assurer sur le long terme une présence permanente de "gilets jaunes" sur les ronds-points.


A Joyeuse dans le sud Ardèche, les gilets jaunes se relaient entre eux pour occuper tous les jours le rond-point d'entrée de ville. A quelques kilomètres de là, à Ruoms, c'est un petit groupe de "gilets jaunes" qui se retrouvent les week-ends seulement pour tenir le rond-point. Après plus de deux mois de mobilisation, en aucun cas, ils ne veulent lâcher le mouvement. Leur colère est toujours aussi vive.

Martine : " Ca ne va pas s'essouffler, on est un bon petit groupe maintenant, on est toujours là, solidaire et pacifique ".
RKM : " On est bien obligé de rester là, il n'y aucune raison de lâcher...on tiendra ".
Dominique : " on restera là tant que les réponses à nos questions n'auront pas été trouvées ".
Christian : " Je pense que le mouvement durera tant que les bonnes décisions n'auront pas été prises ".



Pour ce onzième samedi de manifestation des "gilets jaunes", des rassemblements sont prévus à plusieurs endroits de Drôme-Ardèche. Les "gilets jaunes" de Joyeuse et de Ruoms resteront sur leur rond-point habituel à saluer les automobilistes, encore nombreux à klaxonner en guise de soutien à leur cause. 

 

Sur le même sujet

Drôme : les bouchons de l'autoroute du soleil, c'est son boulot !

Les + Lus