Ardèche: les travaux de la basilique de Saint-Pierre-de-Colombier suspendus par la préfecture

Le permis de construire ayant été accordé en décembre 2018 par la préfecture de l'Ardèche, les travaux ont commencé, mais la même préfecture met le projet en pause ce vendredi 29 septembre, le temps de terminer une étude environnementale, déjà en cours.

Les travaux de la basilique à Saint-Pierre-le-Colombier sont suspendus par le préfet de l'Ardèche, mardi 29 septembre, le temps de réaliser une "étude environnementale approfondie".
Les travaux de la basilique à Saint-Pierre-le-Colombier sont suspendus par le préfet de l'Ardèche, mardi 29 septembre, le temps de réaliser une "étude environnementale approfondie". © FTV
Les travaux de la basilique de Saint-Pierre-de-Colombier sont suspendus par la préfecture de l'Ardèche jusqu’en juillet 2021.
 

"Une étude environnementale approfondie"

Dans un communiqué, la Préfecture précise que le préfet de l’Ardèche Françoise Souliman "a reçu la congrégation la Famille Missionnaire de Notre-Dame, maître d’ouvrage et porteur du projet de construction d’une basilique à Saint-Pierre-le-Colombier. Dans le cadre de cet entretien, le préfet a informé le maître d’ouvrage qu’elle projette de prendre un arrêté préfectoral de suspension des travaux sur l’ensemble du site de construction. Cet arrêté de suspension ne pourrait être levé qu’à l’issue d’une étude environnementale approfondie clarifiant les éventuels impacts du projet sur les espèces protégées. Cette étude environnementale est déjà en cours à l’initiative du porteur de projet, et doit se poursuivre jusqu’en juillet 2021. Le préfet mettra en oeuvre cet arrêté de suspension totale du chantier si le maître d’ouvrage persiste avant cette échéance dans sa volonté de continuer des travaux sur tout ou partie du site. L’administration pourra réévaluer sa décision de suspension des travaux en juillet 2021, à l’aune des résultats de l’étude environnementale."

Les lieux faisant partie du Parc naturel régional des Monts d’Ardèche, la polémique défraye régulièrement la chronique.
 
La congrégation catholique s'oppose à des militants écologistes. La Famille missionnaire de Notre-Dame est installée à Saint-Pierre-de-Colombier depuis un demi-siècle. Son projet prévoit la construction d'une imposante église de 3.500 places, d'un parvis, de logements, d'un parking et d'une passerelle sur la rivière de la Bourges. Le chantier, chiffré à environ 18 millions d'euros, a débuté en mai 2019.

Il a déjà été stoppé une première fois en juin après l'occupation du site par des opposants qui dénonçaient notamment l'absence d'étude environnementale approfondie. La préfecture avait alors annoncé une suspension des travaux jusqu'en octobre, le temps de trouver "une solution acceptable par tous".

Le Parc naturel régional des Monts d'Ardèche s'était prononcé contre la construction en début d'année.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement polémique société religion