Ardèche : l'usine STS Composites de Félines va fermer

L'usine STS composites de Félines en Ardèche doit fermer. C’est un coup dur pour les 88 salariés du site. Ils doivent être en partie reclassés, mais ils restent très inquiets pour leur avenir.
 

Spécialisé dans les petites pièces pour le marché de l'automobile, comme les injecteurs, le site de STS composites de Félines, dans le nord de l’Ardèche, doit fermer d'ici l'été prochain. C’est la décision prise par l’équipementier allemand, présent également sur un autre site à Saint-Désirat, à 14 kilomètres de là.

La direction n’a pas souhaité s’exprimer mais précise dans un communiqué que le site de Félines a perdu plus d’un million et demi d’euros de chiffres d’affaires en un an en raison de la baisse du nombre de commandes. 88 salariés sont aujourd’hui dans l’incertitude.
Une cinquantaine d’opérateurs de production devraient être reclassés sur l’autre site ardéchois de Saint-Désirat.

Malgré cette promesse, les syndicats restent pessimistes. Après deux jours de mobilisation et de fermeture de l'usine, les salariés ont décidé de reprendre le travail.
Cette réorganisation nécessite un plan de sauvegarde de l’emploi. Les discussions vont débuter le 7 janvier prochain. 
 


 

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité