"Ça nous pose des problèmes", élections législatives, le casse-tête de l'organisation du scrutin dans les petites communes

Les mairies doivent se remobiliser pour organiser les élections législatives anticipées. Entre les congés d'été et un calendrier serré, dans les petites communes, on refait les plannings.

Dans la petite commune de Saint-Montan, les panneaux électoraux des élections européennes sont restés installés. Les prochaines élections, prévues le 30 juin et le 7 juillet, perturbent les activités des agents municipaux.

"Une secrétaire en congés"

"C'était la surprise d'apprendre qu'on était à nouveau de service. Ça nous pose des problèmes parce qu'on a une secrétaire qui est en congés et qui s'occupait justement des élections". Le maire, Christophe Mathon, se veut malgré tout optimiste et compte sur la mobilisation de tous pour organiser au mieux ce nouveau scrutin.

On a aussi des élus absents, on va s'arranger. On fera appel à la population pour trouver les scrutateurs et les assesseurs. Il faut au moins six personnes pour tenir le bureau. C'est le lot des petites communes.

Christophe Mathon, maire (DVD) de Saint-Montan

"C'est compliqué"

La commune compte 1600 électeurs. L'adjointe au maire, Marion Armand, semble bien embêtée. Elle espérait pouvoir se rendre à un festival non loin de là aux dates des élections. "On n’ira peut-être pas", dit-elle d'un air résigné. Puis, elle ajoute "c'est compliqué, mais on va s'en sortir, on n'avait pas de festivités prévues". Car de nombreux événements vont devoir être annulés. Mariages, animations culturelles ou sportives, de nombreuses villes ont commencé à prévenir les organisateurs, les salles communales seront réquisitionnées pour les élections.

"D'autres activités prévues"

Dans une commune voisine, à Vallon-Pont-d'Arc, même difficultés : "on reproduit la même organisation que pour les européennes, mais ça bouleverse les plannings" selon le maire. Guy Massot explique : "les agents municipaux avaient d'autres activités prévues sur leur planning".

Mais là aussi, malgré les complications, tout sera fait pour que ces élections se déroulent comme il se doit.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité