Coronavirus. L'Ardèche enregistre une circulation du Covid-19 encore trop active

Sur la carte qui décidera des modalités du déconfinement sur la base de deux critères, toute la région Auvergne-Rhône-Alpes affiche encore une couleur orange. L'un de ces critères, c'est la circulation active du virus. Sur ce plan-là, tous les départements d'AURA passent au vert... Sauf l'Ardèche.

 Dépistages du Covid-19 en Centre Hospitalier - Avril 2020
Dépistages du Covid-19 en Centre Hospitalier - Avril 2020 © MaxPPP
Ce dimanche 3 mai 2020, et depuis la mise en place de cette nouvelle cartographie pour préparer le déconfinement, le département de l'Ardèche est le seul de la région Auvergne-Rhône-Alpes, à garder une couleur orange liée à "la circulation active du virus".
Sur quoi ce base ce critère ?
"Sur la proportion du nombre de passages aux urgences pour suspicion de Covid-19". Et selon, les données publiées par la Direction Générale de la Santé, le taux continue d'osciller entre 6 et 10% en Ardèche, depuis le 30 avril.
 
L'Ardèche, seul département d'AURA, de couleur orange pour une "circulation active du virus Covid-19". Carte du 3 mai 2020 établie par le ministère de la Santé.
L'Ardèche, seul département d'AURA, de couleur orange pour une "circulation active du virus Covid-19". Carte du 3 mai 2020 établie par le ministère de la Santé.
 

Tension hospitalière en orange sur toute la région


Nombre de données plus précises n'ont pas été publiées concernant la circulation active du virus, ou encore la réalisation des tests en laboratoires de ville depuis le début de ce long week-end du 1er mai.
En revanche, les données hospitalières, elles, ont été actualisées sur l'ensemble d'Auvergne-Rhône-Alpes, qui fait partie des quatre régions regroupant "72% des cas hospitalisés" en France, selon le communiqué du dimanche 3 mai du ministère des Solidarités et de la Santé.

 
Données hospitalières établies par Santé publique de France au 3 mai 2020 en Auvergne-Rhône-Alpes
Données hospitalières établies par Santé publique de France au 3 mai 2020 en Auvergne-Rhône-Alpes © Santé publique de France


Selon ce dernier bilan quotidien, l'Ardèche enregistre en l'espace de 24 heures : 2 décès supplémentaires (70 en tout), 2 hospitalisations de moins, 11 malades en réanimation ou soins intensifs et 205 retours à domicile (chiffres qui restent stables entre les 2 et 3 mai).
 

Toujours plus de décès dans le Rhône et la Loire


Au tableau des données de l'épidémie du coronavirus Covid-19, en Auvergne-Rhône-Alpes figurent ce dimanche 3 mai 2020 :
Les données hospitalières, publiées ce dimanche 3 mai 2020, ne marquent pas encore une tendance franchement à la baisse dans les départements du Rhône et de la Loire.


L'Ain et la Drôme semblent vouloir afficher une meilleure stabilité : aucune des données ne baisse ou ne monte au cours des dernières 24 heures dans le premier département, tandis que le second n'enregistre qu'une seule hospitalisation de moins, et un retour supplémentaire à domicile.



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter