Coronavirus Covid 19 en Ardèche : un numéro spécial mis en place pour répondre à toutes les questions

Lors d'une conférence de presse organisée ce dimanche 15 mars en préfecture, Françoise Souliman a annoncé des mesures spécifiques au département de l'Ardèche pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus. Un numéro spécial va être mis en place, et le flux dans les supermarchés limité à 100 personnes.
Le Préfet de l'Ardèche a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie de coronavirus Covid-19 dans le département. 15 mars 2020, Privas
Le Préfet de l'Ardèche a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie de coronavirus Covid-19 dans le département. 15 mars 2020, Privas © FTV
Un numéro spécial est mis en place par la préfecture de l'Ardèche, à compter de 7h30 et pour toute la journée du lundi 16 mars 2020. Objectif : permettre aux Ardéchois de poser toutes les questions, hors médicales, qui leur taraudent l'esprit en cette période d'épidémie de coronavirus.
Une question sur les gardes d'enfants, la fermeture des commerces, les transports ? Des réponses seront données en appelant le : 04.75.66.51.10. 

Françoise Souliman, préfet d'Ardèche, s'est expliquée de ces nouvelles mesures : "Ce que l'on souhaite faire passer comme message, c'est un devoir de civisme, d'éviter les déplacements qui ne sont pas obligatoires, privilégier le télétravail. Tout va être fait pour que les entreprises puissent bénéficier d'un assouplissement pour la mise en place de ce télétravail, pour handicaper le moins, financièrement et économiquement les chefs d'entreprise et les salariés. La priorité, c'est la sécurité sanitaire, la prudence, le fait de ne pas s'affoler".

Pas plus de 100 personnes dans les supermarchés

Autre mesure de lutte contre la propagation du Coronavirus Covid-19 : le contrôle des flux de personnes dans les supermarchés. Ce sera 100 personnes au maximum en même temps dans ces commerces a indiqué Françoise Souliman.
"Comme pour les salles et les lieux de rassemblement, ce sera 100 personnes et pas plus, qui seront accueillies en même temps dans un magasin. Et ce seront les responsables des enseignes qui organiseront eux-mêmes les entrées et sorties pour rester dans cette enveloppe de 100" nous a indiqué le préfet de l'Ardèche.
 

L'accueil des enfants des personnels soignants

Pour assurer la garde de leurs enfants, les personnels soignants vont pouvoir emmener lundi 16 mars au matin, leurs enfants dans leurs établissements scolaires habituels. Ils seront accueillis dans les crêches, écoles, collèges et lycées sur présentation d'une carte professionnelle, soit d'un bulletin de salaire stipulant un emploi de personnel soignant.
"Les enfants seront pris en charge toute la journée, en cellule restreinte de 8 à 10 personnes, pas plus. Quant aux autres, ils resteront chez eux. Un de leurs professeurs prendra contact avec eux dès lundi pour pouvoir commencer l'enseignement à distance. Personne ne restera en dehors du système scolaire".
 

Quelle aide pour les commerces fermés ?


Françoise Souliman a également indiqué qu'elle allait se mettre très vite en contact avec la DIRECCTE, la Directions Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi. L'objectif est d'aider "à l'étalement des dettes, les reports des échéances des banques, des emprunts, et c'est un travail que nous ferons dès lundi 16 mars avec les chambres conseulaires et les serviuces de l'Etat".
 
durée de la vidéo: 01 min 29
Mesures pour lutter contre le Coronavirus en Ardèche
 



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société