Coronavirus : le préfet de l'Ardèche annonce un renforcement des mesures de confinement pour les 2 prochains week-ends

Face au relâchement observé ces derniers jours et à la veille des week-ends du 1er et du 8 mai, le préfet de l'Ardèche annonce un renforcement des mesures de confinement. "Les sorties exceptionnelles pour motif personnel doivent se limiter au strict nécessaire."

Des restrictions supplémentaires aux mesures de confinement viennent d'être décidées par le préfet de l'Ardèche pour les week-ends du 1er mai et du 8 mai. Sauf exception, il sera interdit de sortir accompagné pour faire ses courses ou une promenade.
Des restrictions supplémentaires aux mesures de confinement viennent d'être décidées par le préfet de l'Ardèche pour les week-ends du 1er mai et du 8 mai. Sauf exception, il sera interdit de sortir accompagné pour faire ses courses ou une promenade. © PASCAL GUYOT / AFP

Des restrictions supplémentaires aux mesures de confinement viennent d'être décidées par le préfet de l'Ardèche pour les week-ends du 1er mai et du 8 mai. Sauf exception, il sera interdit de sortir accompagné pour faire ses courses ou une promenade.

"Un relâchement important" c'est ce qu'a constaté dernièrement Françoise Souliman, préfet de l'Ardèche, sur le marché de Privas. Beaucoup trop de monde, des distances de sécurité sanitaire pas toujours respectées. La crainte aussi que les ponts de mai, ces deux prochains week-ends, qui s'annoncent ensoleillés dans département incite à la désinvolture. Elle a donc décidé de mettre un nouveau tour de vis temporaire.

Du jeudi 30 avril à 18h au lundi 4 mai à 8h ainsi que du jeudi 7 mai au soir jusqu'au matin du lundi 11 mai, toute sortie pour faire ses courses, se promener ou faire un peu de sport devra se faire en solitaire. Interdit de sortir en couple ou en famille sauf raison impérieuse sous peine de se voir puni d'une amende de 135 euros.
 
Ces dispositions de renforcement des règles de confinement pour enrayer la propagation du coronavirus avaient déjà été appliquées en Ardèche pendant le week-end de Pâques.


Les forces de l'ordre ardéchoise ont également noté un relâchement du comportement des automobilistes. Pas moins de 11 permis de conduire ont été retirés le week-end du 25 et 26 avril, sur les routes du département contre 6 sur la même période au printemps 2019.  
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société circulation économie transports police sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter