Départementales 2021 en Ardèche : la droite prête à jouer la bascule

Le bastion de la Gauche depuis 23 ans peut-il basculer le 27 juin 2021 ? La question anime cet entre-deux tour en Ardèche. La Droite vire en tête dans 9 des 17 cantons. La Gauche, majorité sortante, est sous pression. Pas un seul élu au premier tour, le 2nd s'annonce animé.

L'Ardèche peut-elle passer du rose au bleu ? Ce bastion de la Gauche depuis 23 ans a vu la Droite virer en tête le 20 juin 2021 lors du premier tour des élections départementales.
L'Ardèche peut-elle passer du rose au bleu ? Ce bastion de la Gauche depuis 23 ans a vu la Droite virer en tête le 20 juin 2021 lors du premier tour des élections départementales. © Lionel Vadam/MaxPPP

Des binômes issus des différentes composantes de la Gauche, il y en avait à la pelle pour ce 1er tour de scrutin des Départementales en Ardèche. La dispersion des voix coûte-t-elle la pole position à la majorité sortante ? Six ans après avoir fait la course en tête dans onze des dix-sept cantons ardéchoise, la Gauche se fait doubler dans neuf circonscriptions. L'Ardèche qui bascule à Droite, le scénario est envisageable.

De bon augure pour la Droite dimanche prochain ?

La pression est réelle. C'est mathématique, écrit sur les feuilles des résultats de ce premier tour des élections départementales en Ardèche : la Droite mène au score avec neuf cantons où ses candidats devancent ceux de la Gauche. La poussée est réelle depuis 2015. Il y a six ans, seuls cinq cantons avaient marqué cette tendance. À l'issue de ce premier tour, la Droite devance les binômes de la majorité départementale sortante notamment sur les cantons d'Annonay 2, Aubenas 2, Haut-Vivarais, Cévennes Ardéchoises ou encore Rhône-Eyrieux.

Olivier Amrane estime que la Droite se retrouve en position de force. "Et il y a une réelle envie de concrétiser l'essai", a réagi le chef de file LR d'"Ardèche, Génération terrain", à l'annonce des résultats ce 20 juin 2021. "Les chiffres sont là, de bonne augure" pour le second tour. La Droite ne pavoise pas plus que cela. "Cela va se jouer au coude-à-coude", a confié Olivier Amrane à nos confrères du Dauphiné Libéré.
 

 
La Gauche ne se montre pas abattue pour autant

La Gauche devancée, cela ne semble pas vouloir inquiéter plus que cela la majorité sortante d'Ardèche. "Possiblement dimanche prochain, elle peut sortir encore plus renforcée que ce qu'elle est aujourd'hui. Et vous savez si dimanche prochain, elle sort au même niveau que celui de 2015, ce sera aussi un excellent résultat", a commenté le député socialiste Hervé Saulignac. Candidat arrivé en tête dans le canton de Privas, Hervé Saulignac affiche sa confiance dans le report des voix au second tour. Avec les Communistes, les Écologistes, la Gauche pourrait compter sur une réserve de voix plutôt fidèles". 

La pire des choses, c'est de croire qu'une fois le premier tour passé et qu'il a été bon, que les choses sont acquises. Il faut que tous les candidats de la majorité départementale soient sur le terrain, et nous le ferons.

Hervé Saulignac, candidat socialiste dans le canton de Privas en Ardèche

Perdre son bastion ardéchois ? La majorité départementale sortante ne veut pas entendre parler de ce scénario catastrophe. Rappelons que cela fait 23 ans que la Gauche et notamment les Socialistes sont à la tête de ce département. Les seuls dans la région. Mais il va falloir mobiliser durant cet entre-deux tours. Il faudra également que les électeurs soient au rendez-vous du second tour, le 27 juin.

Un seul maintien possible pour le Rassemblement National

Pour le premier tour, le Rassemblement National avait porté des binômes de candidats dans seize des dix-sept cantons d'Ardèche. Un record. Mais le soufflé est retombé à la sortie des urnes. Seul un maintien de l'extrême-s-droite est possible au second tour, dans le canton de Berg-Helvie. Et autant dire que la mission s'annonce quasi-impossible dans ce canton. Le maire du Teil, le Socialiste Olivier Péverelli y est largement en tête avec son binôme Sylvie Dubois.

Dimanche 27 juin 2021, tout se jouera en face--à-face dans les dix-sept cantons d'Ardèche. Pas de triangulaire au programme, uniquement des duels. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections les républicains parti socialiste parti communiste europe écologie les verts rassemblement national société