Ardèche : Un club de moto vole 400 mètres cube d'eau dans une réserve dédiée à la lutte contre les incendies

Publié le Mis à jour le
Écrit par F.M

Ce dimanche 7 août, le club de moto cross Team Cross Aubenas Vals ua reconnu avoir illégalement puisé une « grande quantité » d’eau dans le bassin de la zone industrielle de Lavilledieu en Ardèche pour se protéger du risque éventuel d'un incendie.

400 mètres cubes d’eau volés dans une réserve de la zone industrielle de Lavilledieu à la Florentaise dédiée à la lutte contre les incendies. Soit les deux tiers du bassin. Une semaine après le dépôt d’une plainte par la communauté de communes du bassin d’Aubenas, le club de moto cross a reconnu ce dimanche 7 août avoir transféré de l’eau du bassin de cette zone industrielle vers le sien sans demander l’autorisation.

« On n’a pas volé mais emprunté cette eaun  puisqu’on a déjà remis 300 mètres cubes d’eau dans leur bassin et on va continuer pour le remplir comme il était avant », assure le co-président du club Roger Kappel.

"On a fait une erreur" 

Pour assurer la sécurité de leur événement et éviter les risques d’incendie de véhicules, le club de moto cross transfert illégalement de l’eau stockée dans un bassin de la communauté de commune dans le leur, habituellement rempli par dérivation des eaux de pluie. 

« Au final, l’eau n’a pas été utilisée lors de la manifestation mais par les pompiers d’Ardèche pour éteindre les incendies de la semaine dernière. Avec des membres du club, on a même tiré des lances pour venir en aide aux pompiers », raconte Roger Kappel. Si le co-président loue l’utilité de ce bassin rempli par le club, il assume : « c’est notre faute. On a fait une erreur, on aurait du demander l’autorisation mais elle aurait été refusée ».

2/3 du bassin vidé

Pour le président de la communauté de communes du bassin d'Aubenas, propriétaire du bassin, la surprise est grande de constater "qu'en pleine canicule qui que ce soit prennent autant d'eau dans un bassin dédié à la lutte contre les incendies. Les 2/3 du bassin de 600 mètres cubes d'eau ont été vidés par le club. C'est irresponsable", insiste Max Tourvieilhe.

Pour le co-président du club de moto cross, également élu de l'opposition d'Aubenas, c’est un « règlement de compte politique », qui va causer la chute du club. Dans les prochains jours, Roger Kappel compte démissionner de ses fonctions.

"Avant de déposer plainte, j'étais loin de penser qu'il s'agissait du club de moto cross. Qui que ce soit le préjudice reste le même. Il n'y a aucun règlement de compte politique", répond Max Tourvieilhe. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité