En Ardèche, des cours d'auto-défense sont proposés aux femmes pour leur donner confiance

Publié le
Écrit par Sébastien Allec
Les gestes appris sont principalement des techniques de dégagent ou de saisie (pour maîtriser son adversaire)
Les gestes appris sont principalement des techniques de dégagent ou de saisie (pour maîtriser son adversaire) © Francetv

A Vals-les-Bains en Ardèche, des cours d'auto-défense sont proposés aux femmes pour leur apprendre à se défendre mais au-delà de ça, à prendre confiance en elles.

"Il voulait ouvrir mon sac à main. Je ne voulais pas le laisser faire donc j’ai reculé. Il a réagi direct et m’a mis une grosse claque. Avec ces techniques je me serai peut-être mise en position de défense." Virginie Robert est la cible parfaite pour les cours d'auto-défense pour femmes donnés à Vals-les-Bains en Ardèche.

L'idée, c'est certes donner aux femmes des techniques pour apprendre à se défendre. Mais plus que ça, leur donner confiance en elle pour qu'elle puisse réagir face à des situations de violence.

"Il faut savoir que dans les violences faites aux femmes, ce sont des situations où elles ont l’impression qu’elles ne valent rien, elles n’ont plus confiance en elles", explique Nathalie Exmelin, directrice du centre d'information sur le droit des femmes et des familles de l'Ardèche, qui finance ces stages.  "Donc là, rien que le fait de pouvoir faire un geste et savoir qu’elles pourraient dominer la situation c’est déjà un grand pas"

Des gestes à répéter

Peu de techniques sont enseignées, mais la répétition de rigueur. "C’est ce que l’on veut. Il faut que cela devienne de la répétition pour que cela deviennent automatique" explique Karine Bernard, présidente de Urban Defence Concept, la formatrice du jour. 

Elle en est consciente, ces gestes ne seront peut-être pas réutilisés un jour mais elle pense que cela peut tout de même aider. "De venir dans ces cours permet [à ces femmes] de prendre confiance en elle. Quand on est dans la violence, on est dans une bulle, on ne sait pas toujours pas quelle direction prendre. On veut les aider."

Pour les participantes, le stage est une véritable bouffée d'oxygène : "Je trouve que c’est hyper important pour nous, en tant que femme, de ne pas avoir peur de sortir, ou d’être seule dans la rue, c’est une question de confiance", nous confie Julie Goethals, l'une des participantes. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.