Incendie en Ardèche : la vigilance reste de mise chez les pompiers

Trente hectares sont partis en fumée en Ardèche, suite à l'incendie qui s'est déclaré hier peu avant 15 heures sur la commune Les Salelles. Plusieurs dizaines de sapeurs-pompiers restent mobilisés pour éviter une reprise des flammes. Le feu a été "fixé" à minuit.

À mi-journée, ce jeudi 7 septembre, une soixantaine de sapeurs-pompiers restent mobilisés sur le parcours d'un incendie qui s'est déclaré hier en Ardèche. Un premier bilan fait état de près de 30 ha partis en fumée. Selon les pompiers sur place, le "feu est stabilisé, mais plusieurs points chauds sont toujours actifs".

Le feu a été fixé cette nuit, mais des opérations de "noyage" sont en cours dans le secteur. Le relief escarpé rend difficile les interventions, cela peut prendre du temps, mais la situation est sous contrôle.

Lieutenant colonel Chalancon, Chef du groupement territorial sud des Sapeurs-Pompiers de l'Ardèche

L'origine de l'incendie reste encore indéterminée, mais selon notre journaliste sur place, "le feu serait parti en bordure d'une route départementale".

Les autorités appellent à la plus grande vigilance dans ce secteur de la commune des Cévennes Ardéchoises. 

Le récit, heure par heure

Un incendie s'est déclaré ce mercredi 6 septembre vers 14h42 au Lieu-dit la Montagne, sur la commune Les Salelles. Selon le CODIS Ardèche, à 19h30, le feu, poussé par un vent sud, a parcouru trente hectares, dans les résineux, faisant plusieurs bonds. 

Le feu ne progresse plus, il serait contenu, indiquent les secours, qui s'apprêtent à continuer leur intervention toute la nuit.

150 sapeurs-pompiers mobilisés

Les pompiers sont intervenus pour protéger plusieurs habitations. Pour le moment, aucun habitant n'a dû être évacué, précisent les secours.

durée de la vidéo : 00h00mn12s
Deux avions et un hélicoptère bombardiers d'eau sont mobilisés pour lutter contre l'incendie sur la commune Les Salelles en Ardèche, ce mercredi 6 septembre. ©Ozlem UNAL / FTV

Sur le terrain, 150 sapeurs-pompiers. Un sapeur-pompier a été légèrement blessé. Deux avions et un hélicoptère bombardiers d'eau sont engagés. Des renforts sont arrivés de la Lozère et du Gard. Sur les réseaux sociaux, la préfète du département conseille d'éviter le secteur. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité