Cet article date de plus de 6 ans

Jean-Pierre Mocky pose ses caméras en Ardèche

Jean-Pierre Mocky tourne en Ardèche jusqu'au 2 septembre. Le réalisateur a choisi le département comme décor de son prochain film. Ce long-métrage, intitulé “Le cabanon rose”, est tiré d’un fait divers datant de 1924 qui s'est déroulé dans le village drômois de Saillans.
© France 3 RA
Un paysan habitait dans un cabanon au milieu des vignes. Après sa mort, un autre paysan a eu l'idée de transformer le cabanon en lieu de prostitution pour les notables. Mais au fur et à mesure, ces derniers disparaissaient....

Pour ce 62ème long métrage, Jean-Pierre Mocky, amoureux du sud de la région, a choisi Largentière et ses environs pour installer ses caméras.  Le réalisateur a aussi fait appel au tissu patrimonial et artistique ardéchois : un véhicule a été prêté par le musée de l'autocar de Vanosc, une calèche a été fabriquée par des artistes locaux ... sans oublier les figurants, une centaine de personnes mobilisées pour les besoins du tournage. Le tournage du "Cabanon rose" vient de débuter : lundi 24 août, c’est la place du village de Montréal qui servait de décor. Jean-Marie Bigard, Laurent Baffie ou encore Richard Gotainer sont à l'affiche de ce film dont la sortie est prévue courant 2016. 

Ci-dessous le reportage à Montréal (07) pour le premier jour de tournage
durée de la vidéo: 02 min 06
Jean-Pierre Mocky pose ses caméras en Ardèche

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture