Les 6 Jours de France à Privas (Ardèche) : une épreuve sportive pour tester son endurance

Les 6 jours de France à Privas ... ils marchent sans s'arrêter ! / © France 3 RA
Les 6 jours de France à Privas ... ils marchent sans s'arrêter ! / © France 3 RA

La meilleure façon de marcher ... c'est de mettre un pied devant l'autre. Une petite comptine que les participants aux Six jours de France de Privas ne peuvent pas ignorer ! Depuis dimanche, ils sont près de 90 à participer à ce défi sportif sous un soleil de plomb.

Par Dolores Mazzola

Les amoureux de la marche à pied, de la marche athlétique et sportive ne manqueraient ce rendez-vous pour rien au monde : les 6 Jours de France. Cette compétition se déroule à Privas, en Ardèche. Pour cette 13e édition, ils étaient une petite centaine à être inscrits. Certains marchent au profit d'associations. Les organisateurs ont noté pour l'instant un seul abandon cette compétition extrême.

Les 6 Jours de France, c'est une course d'endurance de 144 heures non stop. Les participants doivent parcourir un maximum de kilomètres durant six jours sur un circuit fermé, une boucle d’un peu plus d’un kilomètre. Les temps de pause peuvent être très courts pendant toute la durée de l'épreuve. Certains dorment peu...  "Chaque concurrent va gérer ses temps de pause et ses temps de course en fonction de ses habitudes ou de son horloge interne," explique Gérard Séguy, l'organisateur des 6 Jours de Privas.
 
Les 6 Jours de France à Privas (Ardèche) : une épreuve sportive pour tester son endurance
144 heures de marche sur un circuit ... ça use les souliers ! intervenants : Gérard Séguy, Organisateur / Maxime Trillot, Podologue / Jean-Louis Vidal, 4ème participation - France 3 RA - J.Perrier, S.Hyvon, L.Patouillard


Pour venir à bout de l'épreuve, les marcheurs bénéficient de l'assistance d'une équipe médicale. Podologues, urgentistes, infirmiers ou encore kinésithérapeutes se relaient auprès des marcheurs pour leur permettre d'avancer,  éviter les blessures et lésions graves, et pouvoir continuer à s'entraîner après l'épreuve.

Sur le même sujet

En attendant le Tour au Grand Colombier

Les + Lus