Tremblement de terre en Drôme et Ardèche: Le Teil, le jour d'après...

L'église du Teil menace de s'effondrer ... une des conséquences du séisme qui a frappé l'Ardèche et la Drôme le lundi 11 novembre / © R.Gardette
L'église du Teil menace de s'effondrer ... une des conséquences du séisme qui a frappé l'Ardèche et la Drôme le lundi 11 novembre / © R.Gardette

En Ardèche, au Teil, l'église du centre-ville menace de s'effondrer. Les dégâts sur de nombreuses habitations de la commune sont importants à la suite de ce tremblement de terre qui a touché le sud de la région. Des habitants ont dû passer la nuit dans des gymnases.

Par Dolores Mazzola

Au lendemain du séisme qui a frappé le sud de la région Auvergne Rhône-Alpes, les habitants de la commune ardéchoise du Teil sont encore sous le choc. Ce tremblement de terre de magnitude 5,4 sur l'échelle de Richter n'a duré que quelques secondes lundi peu avant midi, mais a fait d'importants dégâts matériels sur les habitations et les bâtiments publics de cette ville de 8500 habitants. Des maisons se sont effondrées, d'autres présentes de grosses lézardes ou menacent de s'écrouler. Les quartiers Mélas et La Rouvière ont été particulièrement touchés. Plusieurs rues du centre-ville sont barrées et interdites à la circulation. 

De nombreuses cheminées menacent de chuter. Sécuriser, c'est la priorité après le séisme. 

Dans le quartier de la Rouvière, au Teil, les dégâts sont impressionnants. Impossible d'accéder au site sans la présence des secours. De nombreuses maisons se sont effondrées en raison de la violence du séisme.



De nombreux sinistrés au Teil 


Près de 200 habitants du Teil ont été contraints de passer la nuit dans trois gymnases mis à leur disposition par la municipalité dés lundi soir. D'autres ont dormi chez des proches. Le maire de la commune, Olivier Peverelli, estime que la question du relogement va se poser pour près de 300 personnes. L'accueil dans des gymnases sera reconduit ce mardi soir au Teil a annoncé la préfète de l'Ardèche Françoise Souliman.
Outre la sécurisation de la ville, trouver des logements pour les sinistrés est également une priorité pour les autorités : "c'est le travail que nous faisons avec la mairie mais aussi avec l'ensemble des services de l'Etat et le conseil départemental," a déclaré ce midi la préfète Françoise Souliman sur France 3 Rhône-Alpes, "nous allons faire appel à des moyens extra-départementaux puisque Montélimar va travailler avec nous et Lyon va notamment débloquer des nuitées d'hôtel financièrement."
 
De nombreux sinistrés au Teil 
Des habitants du Teil, touchés par le séisme, ont été hébergés dans trois gymnases la nuit de lundi à mardi - France 3 RA
 

Les premières démarches en mairie


Mardi matin, au lendemain du séisme, les établissements scolaires étaient fermés. Pour des centaines d'habitants, l'heure est à l'état des lieux et aux premières démarches auprès des assurances en attendant la déclaration de catastrophe naturelle. La reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle devrait intervenir rapidement selon Françoise Souliman, préfète de l'Ardèche.

L'hôtel de ville du Teil n'a pas été épargné par le tremblement de terre. Il a également été endommagé: le dernier étage est inaccessible car "les plafonds sont tombés", a indiqué le maire Olivier Pévérelli. Des ouvriers étayaient mardi l'escalier menant au deuxième étage du bâtiment. D'autres bâtiments publics pourraient avoir souffert.
© R.Gardette
© R.Gardette
 

L'église située au centre-ville du Teil est-elle condamnée ?

L'église du Teil, située dans le centre-ville, a beaucoup souffert du séisme. Sur l'édifice, les fissures sont très nombreuses, la voûte s'est effondrée et le clocher qui s'est désolidarisé menace de s'effondrer à la moindre réplique. Les experts devront dire si l'église peut être sauvée ou non. "Je pense surtout à tous ces gens qui ont perdu leur maison et qui sont à la rue," a déclaré ce mardi matin Mgr Jean-Louis Balsa, Evêque de Viviers. 

Ce mardi 12 novembre, une dizaine d'experts vont parcourir la commune pour faire un premier état des lieux des habitations les plus touchées et de celles qui seront inhabitables.
 
Séisme en Drôme-Ardèche : Le Teil, le jour d'après

Au lendemain du tremblement de terre, le centre communal d’action sociale du Teil a ouvert une cagnotte en ligne sur la plateforme Leetchi pour venir en aide aux sinistrés. La cagnotte s'intitule "Solidarité séisme Le Teil (07)". Ce mardi 12 novembre, près de 2500 euros ont été récoltés. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus