Un écobuage échappe au contrôle des agriculteurs et brûle dix hectares de terres en Ardèche

Un feu de végétation a eu lieu à Genestelle, au nord d'Aubenas (Ardèche) ce 5 février. Un écobuage mal maîtrisé est à l'origine du sinistre.

Une cinquantaine de pompiers se sont mobilisés pour éteindre le feu de végétation à Genestelle, commune ardéchoise au nord d'Aubenas, ce 5 février. Le feu a démarré aux alentours de 13 heures et est dû à un écobuage qui aurait "débordé", selon les pompiers de l'Ardèche.

Le feu a été maîtrisé vers 18 heures, un engin reste cette nuit en surveillance. Au total, dix hectares de terrain ont brûlé. 

L'écobuage ou "feu pastoral", est une pratique agricole ancestrale qui permet de défricher les terres et contrôler les mauvaises herbes par le feu. L'hiver, jusqu'à fin avril, est la période privilégiée pour pratiquer le brûlage sur certaines parcelles embroussaillées. Cette pratique n'est toutefois pas sans risques, selon la météo et les changements de vents qui peuvent rapidement "surprendre" les agriculteurs. C'est pourquoi ces derniers doivent prévenir les pompiers en amont de tout écobuage.

Le 3 février, trois feux similaires ont occupé le SDIS 17. Ainsi, quatre hectares de terrain ont brûlé sur les communes de Mazan-l'Abbaye, Saint-Christol et Le Roux, à l'est du département.

En 2022, la préfecture de l'Ardèche avait interdit les écobuages après une série de feux mal maîtrisés. Les autorités ont déconseillé la pratique ce lundi 5 février.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité