VIDEO : le safari de Peaugres fête ses 50 ans, retour en images sur un concept original des années 70

durée de la vidéo : 00h02mn12s
Archives : 50 ans du safari de Peaugres ©France Télévisions

En 2024, le safari de Peaugres fête son 50e anniversaire. Retour en images sur 5 décennies d'un concept original des années 70, où les animaux sont dehors et les humains en cage (dans leur voiture).

En 1974, le parc animalier de Peaugres ouvre ses portes avec ses premiers pensionnaires sauvages. Le concept, novateur, est inversé. Les animaux sont en liberté tandis que les visiteurs se déplacent dans leurs voitures fermées. En quelques années, le succès est au rendez-vous. Le safari de Peaugres affiche 3 millions de visiteurs 10 ans après son ouverture. 

Plan de sauvegarde et de reproduction

Le parc accueille des espèces en voie de disparition et fait partie du plan européen de protection et de reproduction des animaux en captivité. Plusieurs naissances ont marqué l'histoire du parc : une portée de 7 guépards en 1995 ou encore celle d'un rhinocéros blanc en 2012

"Nous avons la plus grande famille de lions existante au monde, entre 20 et 30 vivent ensemble", se réjouissait le créateur du parc Paul de la Panouse en 1984. "Nous avons aussi deux femelles louves qui acceptent d'élever conjointement leur progéniture", ajoutait-il.

Aujourd'hui, le safari compte entre 150 et 200 espèces pour plus de 1300 animaux. 

Une région transformée 

La commune de Peaugres a également connu un essor économique sans précédent. Avec ses 80 hectares, le safari attire près de 350 000 visiteurs en moyenne par an. Il agit comme une véritable locomotive économique. 

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité