L'ASM et les Saracens, deux habitués de la coupe d'Europe qui se connaissent bien

Pour l'ASM et les Saracens ce sera la quatrième confrontation à élimination directe en Coupe d'Europe (ici, avant la demi-finale de 2015) / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Pour l'ASM et les Saracens ce sera la quatrième confrontation à élimination directe en Coupe d'Europe (ici, avant la demi-finale de 2015) / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Depuis cinq ans, l'ASM et les Saracens se sont affrontés trois fois en phase finale de Coupe d'Europe. Chacune à sa façon, ces confrontations à élimination directe sont restées dans l'histoire de la compétition et des deux clubs.

Par FG avec Christophe Jouvante

Quand l'ASM retrouve les Saracens en Coupe d'Europe, les supporters clermontois savent qu'ils vont devoir faire face à des émotions intenses.

De ces confrontations, on retient surtout les trois chocs à élimination directe.

2012

Le 8 avril 2012, les jaune et bleu sont dans la banlieue nord de Londres. Pour ce quart de finale à Watford, l'ASM est en ordre de bataille. La botte de Brock James assure la première mi-temps et un bel essai de Lee Byrne enfonce le clou en seconde. A l'issue d'une partie tout en maîtrise, les Clermontois se qualifient pour la première fois pour une demi-finale de H-Cup.

La joie du moment sera douchée à l'étape suivante avec une demi-finale perdue face aux Irlandais du Leinster.

2014

Le deuxième round entre les Anglais et les Arvernes a lieu deux ans plus tard, en 2014, avec une demi-finale à Twinckenham. Cette fois, c'est le naufrage pour Brock James et ses coéquipiers. Dès la douzième minute, l'ouvreur clermontois est sanctionné d'un carton jaune et l'ASM d'un essai de pénalité. Les jaunards se font assommer avec trois essais sans sommation dès la première mi-temps. Les auvergnats ne peuvent que regarder le score s'envoler : ils s'inclinent 46 à 6. L'ASM est éliminée.

2015

L'année d'après  les deux équipes se retrouvent à Saint-Etienne au même stade de la compétition. Présente en nombre, la Yellow Army impose une ambiance de feu qui inhibe un peu les Clermontois, incapables de prendre des points sur leurs temps forts. Les Anglais mènent six à trois à la pause. Mais sur le banc l'ASM a analysé cette équipe des Saracens. Il y a une faille et une porte étroite pour franchir la défense de l'ennemi. Brock James va la trouver et Wesley Fofana s'y engouffrer. Ce sera le seul essai de la partie, mais un essai suffisant pour s'offrir une finale de coupe d'Europe. 

L'ASM perdra encore le match d'après, une finale contre Toulon.

2017 ?

La finale de ce samedi sera donc le quatrième round entre Anglais et Clermontois. Cette fois, pour le vainqueur de la rencontre, il n'y aura pas de match d'après, mais un titre à la clé.

L'ASM et les Saracens, deux habitués de la coupe d'Europe qui se connaissent bien
Depuis cinq ans, l'ASM et les Saracens se sont affrontés trois fois en phase finale de Coupe d'Europe. Chacune à sa façon, ces confrontations à élimination directe sont restées dans l'histoire de la compétition et des deux clubs. Intervenants : Aurélien Rougerie (ASM Clermont Auvergne), Benjamin Kayser (ASM Clermont Auvergne), Julien Bonnaire (ASM Clermont Auvergne) - Reportage : Christophe JOUVANTE. Montage : Amélie DESPRES

 

Sur le même sujet

Les + Lus